Saint-Louis : dépôt sauvage de batteries et de bidons d’huile dans le quartier du Gol

environnement saint-louis
saint-louis dépôt sauvage au Gol 190321
©CIVIS

Un gérant d’une société de voitures d’occasion et ses deux employés ont été verbalisés après avoir stocké des batteries, des bidons d’huile usagée et d’autres déchets sur un terrain. Des déchets qui doivent normalement être traités dans des centres spécifiques.

Il déplace ses déchets mais se fait tout de même verbalisé. Alors que des batteries, de bidons d’huile usagée et d’autres déchets ont été signalés sur un site situé dans le quartier du Gol à Saint-Louis, près de l’usine, à leur arrivée, les agents de la Brigade Intercommunale de l’Environnement se sont aperçus que l’endroit avait été partiellement débarrassé. Les déchets ont en effet été déplacés sur un autre lieu de stockage.

saint-louis dépôt sauvage au Gol 190321
©CIVIS
saint-louis dépôt sauvage au Gol 190321
©CIVIS

Les responsables verbalisés

Le responsable de ce dépôt sauvage a été identifié et a reconnu les faits. Les agents de BIE de la Civis se sont rendus, ce vendredi 19 mars, sur le nouveau lieu de stockage et ont ainsi verbalisé l’homme, un gérant d’une société de voitures d’occasion, et ses deux employés. Trois procès-verbaux de 135 euros chacun ont été dressés.

Les auteurs des dépôts sauvages devront procéder au nettoyage intégral du site initial et acheminer les déchets vers les centres de traitements adéquats, sous le contrôle de la BIE.

Des centres de traitement des déchets des professionnels

La Civis rappelle qu’il existe des filières pour le traitement et l’élimination des déchets des professionnels. Il est également possible de ramener sa batterie usagée chez le distributeur lors de l’achat d’une neuve.