"Athlécole 2024" : des milliers de marmailles de Saint-Paul initiés à l’athlétisme

sport saint-paul
"Athlécole 2024" : des milliers de marmailles de Saint-Paul initiés à l’athlétisme
"Athlécole 2024" : des milliers de marmailles de Saint-Paul initiés à l’athlétisme. ©Imaz Press
La ville de Saint-Paul présente son dispositif "Athlécoles 2024", ce mardi 6 septembre. Dans deux jours, ce programme sportif sera mis en place dans les écoles de Saint-Paul pour initier des milliers de marmailles à l’athlétisme.

"On ne fait pas assez de sport, on voudrait en faire beaucoup plus, comme courir deux ou trois tours de terrains en plus", s’exclament en cœur des marmailles de Saint-Paul. Comment renforcer la présence du sport dans les écoles ?

6 500 enfants de CE2, CM1 et CM2

Depuis cette rentrée scolaire, 30 minutes d’activité par jour sont obligatoires. Elles s’ajoutent à la moyenne des trois heures d’éducation physique et sportive déjà en place par semaine.

A partir de jeudi prochain, le 8 septembre, la ville de Saint-Paul va aller encore plus loin en mettant en place le dispositif "Athlécole 2024" dans ses établissements du premier degré.

Au total, 6 500 enfants de CE2, CM1 et CM2 seront initiés à l’athlétisme dans 48 écoles, donc les trois écoles du cirque de Mafate.

"Athlécole 2024" : des milliers de marmailles de Saint-Paul initiés à l’athlétisme
"Athlécole 2024" : des milliers de marmailles de Saint-Paul initiés à l’athlétisme ©Imaz Press

"Courir, sauter, lancer"

"Les enfants vont bénéficier d’une première journée au sein de leur école pour découvrir le kit stadium avec des activités encadrées par des éducateurs, explique Sophie Payet, conseillère auprès de l’Académie de La Réunion et spécialisée dans le sport. Les enseignants prendront ensuite le relais pour mettre en place des unités d’apprentissages d’une dizaine de séances sur les compétences du courir, sauter et lancer".

Pour terminer, les marmailles se retrouveront tous grâce à l’Usep (l’Union Sportive de l’Enseignement du Premier Degré) pour évaluer leur progrès et profiter d’une journée récréative autour de l’athlétisme.

"Athlécole 2024" : des milliers de marmailles de Saint-Paul initiés à l’athlétisme
Photo d'illustration. ©Imaz Press

Préparer les marmailles aux JO 2024

Saint-Paul est labellisée "ville active et sportive" et "terre de jeux 2024". Elle veut s’inscrire dans une démarche de promotion du sport.

"Lancer, sauter et courir c’est dans l’ADN des enfants, assure Emmanuel Séraphin, maire de Saint-Paul. Au-delà des 30 minutes de sport en plus au niveau des écoles cette année, "Athlécole 2024" est aussi une manière de préparer les enfants au grand évènement des jeux olympiques qui se préparent en France et qui aura lieu en 2024".

Attirer de nouveaux licenciés ?

L’opération est réalisée en partenariat avec l’Académie de La Réunion, l’Usep, l’ONSEP, l’UGSL et la ligue Réunionnaise d’Athlétisme qui espère gagner des licenciés.

"Passer de 5000 à 6000 licenciés serait une grosse augmentation, reconnaît Jean-Louis Prianon, président de la Ligue d’athlétisme de La Réunion. Les clubs d’athlétisme du territoire de Saint-Paul sont dynamiques et avec quelques encadrants de plus, ils ont la capacité de récupérer ces jeunes athlètes". Il espère que ce dispositif « Athlécole 2024 » puisse susciter des vocations.