Municipales 2020 : dann ker Saint-Paul [DATA]

élections saint-paul
Baie de Saint-Paul février 2019
©Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
Seconde commune la plus peuplée de l’île, Saint-Paul compte plus de 104 000 habitants pour un territoire de 241 km². Terre des premiers Français, la principale commune de l’Ouest fut aussi la capitale de La Réunion jusqu’en 1738.
Seconde commune de l’île en nombre d’habitants, Saint-Paul est la plus ancienne commune de La Réunion. Elle en fût d’ailleurs la capitale jusqu’en 1738, date à laquelle Saint-Denis devint le chef-lieu de La Réunion.

Principale commune de l’Ouest, Saint-Paul accueille 104 519 habitants, au dernier recensement de l’Insee de 2017. Une population qui a été multipliée par 2,4 en 50 ans, passant de 43 129 personnes en 1968 à 104 519 à 2017.

Les Saint-Paulois se répartissent sur un territoire de 241,3 km². La densité de population y est donc de 437,2 habitants par km².

 

19,7% des ménages sont des familles monoparentales


A Saint-Paul, 41% de la population a moins de 30 ans, 43% a entre 30 et 59 ans, et 16% a plus de 60 ans, dont 4,3% a plus de 75 ans. Sur les 23 532 enfants de moins de 14 ans, 11 691 sont scolarisés dans les 62 écoles maternelles et primaires de la commune.

Dans la commune près d’un Saint-Paulois sur 4 vit seul, la part est de 30,5% chez les personnes de plus de 80 ans. 72,7% des ménages sont des familles, dont 19,7% sont des familles monoparentales.

 

54,4% des ménages sont installés depuis plus de 10 ans


Si la population a été multipliée par 2,4 en 50 ans, le nombre de logements l’a été par 4,6 durant la même période. Ainsi, de 9 600 habitations en 1968, Saint-Paul est passé à 44 503 en 2016. Les ¾ de ces habitations sont des maisons, le quart restant des appartements.

A Saint-Paul, 54,4% des ménages ont emménagé depuis plus de 10 ans sur la commune. 87% des habitations sont des résidences principales, 9,2% sont des logements vacants. 62% des Saint-Paulois sont propriétaires de leur logement, tandis que 34% en sont locataires.

 

33% de chômage, 33% de pauvreté


Sur 70 710 Saint-Paulois de 15 à 64 ans, 71,3% sont actifs, et 47,8% ont un emploi. Un Saint-Paulois sur 3 de cette tranche d’âge est au chômage, mais le taux grimpe à près de 57% chez les 15 – 24 ans.

Parmi les actifs, un sur 3 est employé, un sur 4 exerce une profession intermédiaire et 20,2% sont ouvriers. Les cadres représentent près de 11% des actifs Saint-Paulois, les artisans comptent pour 9,2% et les agriculteurs pour 1,7%.

En 2018, 976 entreprises ont été créées sur la commune de Saint-Paul. 54,4% d’entre elles l’ont été dans les secteurs des services marchands aux entreprises et aux particuliers, 32,5% dans les secteurs du commerce, du transport, de l’hébergement et de la restauration. Enfin, 8,7% des nouvelles entreprises ont été créées dans le secteur de la construction et 4,4% dans celui de l’industrie.

A Saint-Paul, le taux de pauvreté atteint 33%, un tiers des habitants est ainsi concerné. Il atteint même 42% chez les moins de 30 ans et 39% chez les plus de 75 ans. 35% des ménages fiscaux sont imposés.

 

5,4% des actifs se rendent au travail en transports en commun


Pour se rendre au travail, les Saint-Paulois utilisent pour 84,6% d’entre eux des véhicules motorisés, 6,6% marchent à pied et 5,4% prennent les transports en commun. Sur 34 270 actifs Saint-Paulois, 62,6% travaillent dans la commune.

D’une manière générale, 3 ménages Saint-Paulois sur 4 possèdent au moins une voiture. Les habitants, qui souhaitent se déplacer en transports en commun, disposent du réseau de bus Kar’Ouest de l’intercommunalité, le TCO. Cinq communes en font partie, à savoir Le Port, La Possession, Saint-Paul, Trois-Bassins et Saint-Leu. Elles concentrent 25% de la population réunionnaise.

 

75 974 électeurs en 2014, 82 386 inscrits en 2020


Lors des élections municipales de 2014, Joseph Sinimalé et Huguette Bello s’étaient affrontés au second tour. Un duel serré, remporté par Joseph Sinimalé, qui avait obtenu 53,59% des voix exprimées, contre 46,40% pour Huguette Bello, alors maire sortante. 27,71% des inscrits Saint-Paulois s’étaient alors abstenus de voter.

Les 15 et 22 mars 2020, 82 386 Saint-Paulois inscrits sur les listes électorales sont appelés à se rendre dans les 120 bureaux de vote de la commune. Ils devront alors désigner leurs 55 conseillers municipaux pour les 6 années à venir.

 

Les maires de Saint-Paul depuis 1945


2014 : Joseph Sinimalé (UMP puis LR)
2008 : Huguette Bello (PCR puis PLR)
1999 : Alain Bénard (RPR puis UMP)
1994 : Joseph Sinimalé (RPR)
1987 : Cassam Moussa (RPR)
1965 : Paul Bénard (RPR)
1959 : Roger Serveaux (Droite)
1945 : Evenor Lucas (PCR)