"Parey pas Parey ?" : place au premier festival LGBTQIA+ de La Réunion

culture saint-paul
Festival Parey Pas Parey ?
©Hermione Razafinarivo
"Parey pas parey ?", le tout premier Festival LGBTQIA+ de La Réunion se tient ce samedi 25 septembre sur le site de La Raffinerie, à Saint-Paul, dans le quartier de Savanna. Les associations organisatrices comptent faire de cet événement un rendez-vous culturel incontournable dans l'île.

Le tout premier festival LGBTQIA+ de La Réunion a ouvert ses portes ce samedi 25 septembre, en début d'après-midi, sur le site de La Raffinerie, à Saint-Paul, dans le quartier de Savanna.

L'événement intitulé "PareY pas PareY ?" est organisé par l’association OriZon, en partenariat avec les associations Kascavailes, Requeer, La Lanterne Magique, Ladilafête et SOS homophobie. Pour ces dernières, il s'agit de donner davantage de visibilité à la communauté LGBTQIA+.

Un festival engagé

C'est en ce sens qu'avait déjà été organisée le 16 mai dernier la première marche des visibilités, à Saint-Denis. Un premier événement qui avait rassemblé près de 500 personnes dans les rues du chef-lieu.

Quatre mois après le succès de cette marche, la communauté LGBTQIA+ de La Réunion se mobilise donc à nouveau et celle-ci entend même faire de ce festival un nouveau rendez-vous culturel incontournable dans l'île.

L'interview de Cécile Jeancolas, co-organisatrice du festival :

"A l’heure où cette communauté commence à se rendre visible, il est nécessaire que cette visibilité soit accompagnée par l’émergence de ce genre d’évènements, où l’on peut se rencontrer, échanger, partager, s’informer et se divertir, tout en rappelant les problématiques de discriminations subies par les personnes LGBTQIA+ et l’inégalité du respect de leurs droits", défendent les organisateurs.

Le reportage de Réunion La 1ère :

Faire évoluer les mentalités

""Parey pas parey ?" est tourné vers l’accueil, l’information et le partage, contre l’ignorance, qui est encore un moteur violent de l’intolérance. Lors de cette journée, il sera possible d’être soi-même, le jugement n’aura pas lieu d’être envers quiconque".

D'où l'importance des deux premiers "temps forts" du festival ce samedi. Pendant la première partie de l'après-midi, les festivaliers ont été invités à participer à des animations et à des échanges sur les problématiques rencontrées par la communauté LGBTQIA+.

Festival Parey Pas Parey
©Hermione Razafinarivo

Des courts-métrages et un concert 

Le discours d'ouverture a été annoncé pour 18h avant la projection de plusieurs cours-métrages traitant de sujets tels que l’orientation sexuelle et l’identité de genre, l’homophobie, la transphobie et plus globalement la perception des personnes LGBTQIA+ par la société.

Place ensuite à la musique et au divertissement à partir de 20h, avec un showcase de Louïz, la marraine de l'événement qui présente son nouvel EP "Evolution", ainsi que la prestation de DJs.

(Re)voir ce reportage de Réunion La 1ère consacré aux préparatifs du festival :

La chanteuse Louiz se prépare pour le premier festival LGBTQIA+ de l’île