réunion
info locale

Contrôle routier alcool et stupéfiant à Saint-Gilles : 27 permis retirés

sécurité saint-gilles
20161107 Gendarme contrôle routier
©Réunion la 1ère
Une action de sensibilisation et de contrôles routiers sur la problématique des addictions au volant, stupéfiants et alcool, a été menée entre 4h30 et 7h30 ce dimanche matin à Saint-Gilles. Bilan: 47 infractions relevées et 27 permis retirés. 
Depuis le début de l’année 2019, 8 personnes ont perdu la vie sur les routes du département. Ce chiffre préoccupant montre qu’il ne faut pas relâcher les efforts en terme de prévention. C’est dans ce cadre qu’une action a été menée ce matin à Saint-Gilles. Une quarantaine de gendarmes de l'escadron départemental de la sécurité routière a procédé à des contrôles routiers sur quatre zones, comprenant l’Hermitage et La Saline. Les addictions au volant, stupéfiants et alcool, étaient principalement ciblées. Le bilan de cette opération de contrôle, menée de 4h30 à 7h30 est le suivant :

47 infractions
27 rétentions de permis de conduire
24 conduites sous l'emprise de l'alcool
4 conduites sous l'emprise de stupéfiants
32 délits
14 contraventions
4 refus d'obtempérer
1 refus de se soumettre
1 gendarme légèrement blessé à la main sur un des points de contrôle

Les autorités présentes ce matin constatent une légère baisse des infractions comparée à l’opération de contrôle menée le 01 janvier 2019, mais ils estiment qu’il reste difficile de faire évoluer les mentalités. Les comportements à risque perdurent sur les routes du département.
On dénombre 48 morts l'année dernière, soit 1 victime de plus que 2017. 300 personnes ont été hospitalisées suite aux accidents de la route. Véronique Beuve, sous-préfète en charge de la sécurité routière, estime entre 50 à 100 le nombre de victimes handicapées à vie. 50% des accidents de la route causés dans l'île sont dû à l'alcool ce qui en fait la principale cause. 

Le reportage de Thierry Chapuis :
©reunion

 
Publicité