publicité

Contrôles routiers : flashé à 174 km/h. Moto saisie et permis retiré

34 conduites sous l'emprise de l'alcool, dont 15 avec des taux délictuels, le retour des gendarmes à la sortie des discothèques le dimanche matin a eu raison de l'embellie constatée, le week-end dernier. Dimanche matin, les motards ont également appréhendé à Bras-Panon, un motard flashé à 174 km/h.

© Gendarmerie de La Réunion
© Gendarmerie de La Réunion
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
C'est effarant, chaque lundi matin, en lisant le bilan des contrôles routiers du week-end, on constate que les chiffres diffèrent, mais globalement les comportements restent identiques. Oubliez les résultats encourageants enregistrés à la fin du mois de juillet !


 Ce dimanche 11 août 2019, de 4 h à 7 h 30, six gendarmes de l'Escadron Départemental de la Sécurité Routière (EDSR) renforcés par six gardes mobiles et six réservistes ont effectué le traditionnel contrôle des sorties de discothèques de Saint-Gilles-les-Bains. Malgré la répétition de l'opération, le nombre de conducteurs pris en flagrant délit de conduite sous l'emprise de l'alcool ne faiblit pas. 
32 chauffards ont été interceptés, 15 d'entre eux avaient pris le volant alors que leur taux d'alcool était supérieur à 0,80 mg par litre de sang, soit plus de 0,40 mg par litre d'air expiré.
 

Moto immobilisée et retrait de permis 


La vitesse est la seconde cause d'accidents mortels sur les routes de France et de La Réunion. Comme toujours, c'est également, le point noir des bilans dressés par les gendarmes de l'EDSR en fin de week-end. 
Les militaires ont constaté 55 excès de vitesse en deux jours. Dix conducteurs ont été interceptés par les motards pour avoir largement dépassé la limite autorisée. L'un d'eux, un motard a été flashé à 174 km/h sur la quatre-voies au niveau de Bras-Panon. La moto a été immobilisée et le permis de conduire retiré sur-le-champ. 


Le bilan global :
  • 126 infractions dont 118 génératrices d'accidents graves -16 permis de conduire retirés 
  • 34 conduites sous l'emprise de l'alcool dont 15 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d'air expiré). Un automobiliste contrôlé avec un taux de 0.64 mg/litre
  • 2 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants
  • 10 excès de vitesse avec interception ; et 55 enregistrés par l'appareil contrôle sanction automatisée installé à bord véhicule sillonnant les routes de l'île
  • 3 conduite sans permis ou avec permis annulé, suspendu
  • 3 défauts d'assurance
  • 7 infractions aux règles de priorité
  • 3 usages du téléphone en conduisant
  • 4 non-port de ceinture
  • 1 non-port de casque



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play