Les gendarmes de l'Hermitage reprennent du service au lagon

sécurité saint-gilles
Gendarmerie poste lagon pour l'été austral
La gendarmerie en poste au lagon pour l'été austral ©Stéphane Enilorac

Depuis quatre ans, un poste de gendarmerie ouvre au lagon de l’Hermitage pendant les vacances scolaires d’été. Les 10 réservistes présents au lagon ont pour but de renforcer le dispositif de sécurité, face à une période propice à l’augmentation des vols et de la délinquance.

Pendant les vacances scolaires, 10 gendarmes réservistes vont arpenter les plages de Saint-Gilles, à pied à cheval ou à vélo.  "L’été austral est synonyme de forte affluence sur le littoral Ouest de l’île, plus particulièrement encore sur la zone balnéaire de Saint-Gilles", explique le chef d'escadron Vincent Audon. Le poste du lagon est ouvert jusqu’au 24 janvier, pour venir renforcer les opérations de la gendarmerie de Saint-Gilles.

Le reportage de Réunion la 1ère : 
 

Les gendarmes retournent au poste au lagon pour veiller au grain


  

"Mission de contact, d’écoute et d’information"

Pour le chef d’escadron, ce dispositif a fait ses preuves pendant les quatre dernières années, en atténuant les faits de délinquance sur les plages. Il a aussi permis "de démanteler un certain nombre d’équipes qui étaient organisées pour commettre des vols", que ce soit sur des voitures, des effets personnels ou des habitations.  

Nécessairement, l'arrivée de l'été engendre une recrudescence de la population avec les désagréments qui vont avec, notamment des vols et des incivilités.

Chef d'escadron Vincent Audon

 

Les gendarmes du lagon seront mobilisés pour la nuit du réveillon, même si les festivités sont interdites sur la plage en raison de la situation sanitaire. Le chef d'escadron a également tenu à préciser que "les gendarmes ne verbalisent pas les gens qui sont en serviette sur la plage" et qui ne porteraient pas leur masque.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live