Marche pour le climat à Saint-Paul : près de 200 personnes mobilisées

écologie saint-paul
Marche pour le climat à Saint-Paul
©Hermione Razafinarivo
A Saint-Paul, près de 200 personnes environ ont participé à la marche pour le climat organisée ce samedi 25 septembre, à l'initiative d'un collectif d'associations engagées pour la défense de l'environnement. Le rendez-vous était donné à 10h devant le centre Cimendef.

Ce samedi 25 septembre 2021, près de 200 personnes ont répondu à l'appel lancé par un collectif d'associations pour marcher "pour un avenir climatique vivable". Les antenne locales d'Extinction Rébellion, Grennepeace, Youth for climate, Citoyen pour le Climat et Attac ont donné rendez-vous aux marcheurs en milieu de matinée à Saint-Paul, devant le centre Cimendef.

Marche pour le climat à Saint-Paul
©Hermione Razafinarivo

Réchauffement climatique

Pour les partipants, il s'agit de sensibiliser le plus grand nombre sur la problématique du réchauffement climatique. Ils sont ainsi nombreux à brandir des pancartes et des banderoles avec des messages engagés : "Si on ne change rien, c'est ter(re)minée !", "Produire avec la nature, pas contre elle !", "Consommons moins, mieux et local", etc.

Si le rendez-vous était fixé à 10h, le cortège a finalement commencé à défiler une heure plus tard, vers 11h. Direction le marché forain au son des tambours, avant de rejoindre les jardins de la mairie de Saint-Paul. 

Marche pour le climat à Saint-Paul
©Hermione Razafinarivo

Une "grève mondiale"

Cette mobilisation dans l'ouest du département fait écho aux différents actions menées hier, vendredi 24 septembre, dans plus de 80 pays à travers le monde, de Paris à New York, en passant par Montréal ou encore Berlin. Une "grève mondiale" qui trouve son origine dans le mouvement lancé par la jeune Suédoise Greta Thunberg, il y a trois ans.

C'est ainsi une façon pour les participants à ce mouvement d'interpeller les dirigeants mondiaux à un mois de la COP26, la 26ème conférence des Nations unies pour le climat, qui soit se tenir à Glasgow, en Ecosse.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :