Terrible accident de la route à Saint-Philippe : une femme de 24 ans décédée, un homme en urgence absolue

accidents saint-philippe
Accident Saint-Philippe, la route est fermée
Accident Saint-Philippe, la route est fermée ©Harry Amourani
Un terrible accident de la route s’est produit ce dimanche 29 novembre, dans le secteur de Takamaka, à Saint-Philippe. Un choc frontal entre une moto et une voiture a couté la vie à la passagère de la moto âgée de 24 ans. Le pilote est en urgence absolue.
Un accident mortel s’est produit dans l’île, ce dimanche 29 novembre. Un choc frontal, entre une moto et une voiture,​​​​​ a eu lieu à Saint-Philippe, dans le secteur de Takamaka, avant le Tremblet, sur la RN2.
 

Une femme de 24 ans décédée

Une femme de 24 ans est décédée. Originaire de Saint-Denis, elle était la passagère de la moto. Agé de 45 ans, son compagnon qui pilotait la moto, est actuellement en urgence absolue. Deux hélicoptères ont survolé la zone, dont celui du SAMU, qui a transporté le pilote de la moto à l'hôpital.
 

Un choc frontal entre une moto et une voiture

Le choc frontal entre la moto et la voiture s’est produit en milieu d’après-midi. Selon les premiers éléments, une Renault Mégane circulait en direction de Saint-Denis. Elle s'est déportée sur la gauche pour éviter un groupe de piétons, mais au même moment, elle se faisait doubler par le motard et sa passagère.

Surpris, le pilote de la moto s'est alors lui aussi déporté sur sa gauche, arrivant sur l'autre voie où il a percuté de plein fouet une Peugeot 306 qui arrivait en sens inverse. 

Les forces de l'ordre se sont rendus sur place. Le SMUR et les pompiers étaient mobilisés. Ce soir, les témoins du drame sont entendus à la brigade de Saint-Philippe. La circulation a été partiellement rétablie sur la RN2.
 

Novembre noir sur les routes de l’île

Ce mois de novembre est un mois noir sur les routes de La Réunion. Neuf personnes sont décédées dans des accidents de la route ce mois-ci. Face à cette situation, les contrôles routiers se sont renforcés ce week-end dans l’île.

La préfecture de La Réunion rappelle que ces accidents sont souvent dus au mauvais comportement de conducteur : négligence, inattention, fatigue, imprudence, prise de risque, excès de confiance, consommation d’alcool et/ou de stupéfiants.

Depuis le début de l’année, 38 personnes ont perdu la vie sur les routes du département.