Tresta Star : l'équipage a quitté La Réunion et adresse un message de remerciement à la population

océan indien saint-philippe
Le capitaine du Tresta Star
©Réunion La 1ère
Il y a une semaine, jour pour jour, alors que La Réunion affrontait Batsiraï, le Tresta Star s'échouait à Saint-Philippe avec onze membres d'équipage à son bord. Des rescapés qui ont regagné leurs foyers ce jeudi 10 février et qui ont adressé un message de remerciement aux Réunionnais.

Ils pensaient ne pas s'en sortir vivants, pourtant aujourd'hui les onze marins rescapés du naufrage du Tresta Star à Saint-Philippe sont rentrés, sains et saufs, auprès de leurs familles. Et avant d'embarquer dans l'avion, ils ont tenu à saluer les Réunionnais.

Mes chères amis réunionnais. C'est une vraie fraternité que j'ai été temoin. Je vous suis reconnaissant pour votre amabilité et votre aide. Je vous adresse les meilleurs souhaits et les remerciements chaleureux de la part de toute mon équipe aux équipes de sauvetages, car c'était un moment crucial pour notre survie; ainsi qu'à toute personne et association ayant participé à notre séjour inespéré à la Réunion, que ce soit le soutient moral ou financier. De la part du capitaine et de toute l'équipe, merci.

Le Capitaine du Tresta Star Md. Muntasir Al Mamun.

 

Ishan, Mohammed, et les autres membres d'équipage, aux côtés de leur capitaine ont également envoyé des vidéos à Réunion La 1ère afin de partager leur gratitude. 

Le capitaine du Tresta Star

Le 3 février 2022 restera certainement gravé dans les mémoires des onze membres du Tresta Star. Le tanker mauricien s'est retrouvé en difficulté au large de Saint-Philippe alors que le cyclone Batsiraï était au plus près de l'île.

Après avoir été malmené par les vents violents et une très forte houle, le navire finira par s'échouer entre le Tremblet et la pointe du Brûlé, sur les roches volcaniques.

Il faudra une intervention de plus de six heures pour récupérer les rescapés dans des conditions météorologiques extrêmement dégradées. Une opération que le préfet de La Réunion qualifiera de "périlleuse, très technique et inédite."

Onze personnes, originaires d'Inde et du Bangladesh, déjà affaiblies après avoir passé deux jours à dériver en mer seront conduites, le matin du 4 février sur la terre ferme. 

L’équipe du GRIMP974 et les rescapés du Tresta Star
L’équipe du GRIMP974 et les rescapés du Tresta Star ©Loïs Mussard

La solidarité se mettra alors en place pour aider ces marins propulsés loin de chez eux par Batsiraï. En premier lieu, ils seront conduits au centre d'hébergement du Tremblet afin de reprendre des forces. 

Les naufragés du "Tresta Star"
Les naufragés du "Tresta Star" ©Imaz Press

Ils ont reçu des vêtements et des vivres avant de s'installer quelques jours à la Maison des pêcheurs du Port en attendant de pouvoir rentrer chez eux. 

Lors des premiers témoignages recueillis, ces marins exprimaient un réel et profond soulagement. Ces miraculés disaient "avoir perdu tout espoir de survie." La cinquantaine de sauveteurs mobilisés, alors que le cyclone faisait encore rage, leur a donné espoir. L'équipage les remercie également dans une vidéo. 

Le capitaine du Tresta Star

Une lueur perpétuée par la générosité des personnes qui les ont aidé durant le séjour forcé à La Réunion.