publicité

CHU Sud : le personnel des urgences toujours mobilisé

Au lendemain des annonces faites par la ministre de la Santé, Agnès Buzin. Ce samedi matin, des membres du collectif des soignants au bord du gouffre faisait signer une pétition sur le marché de Saint-Pierre.

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Lise Hourdel avec FH
  • Publié le
Les 70 millions d’euros d’aide ainsi que la prime de risque, de 100 euros net par mois à partir du 1er juillet, promis hier, vendredi 14 juin, par la ministre de la Santé, Agnès Buzin, n’auront pas suffi à calmer les esprits. Les mesures sont jugées insuffisantes par une bonne partie du personnel

Ce samedi matin, une dizaine de membres du "collectif des soignants au bord du gouffre", infirmiers ou encore aides-soignants, ont sillonné les allées du marché forain de Saint-Pierre pour faire signer une pétition de soutien aux salariés des urgences toujours en grève.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
Plus de moyens, plus de personnels pour le CHU Sud, c’est ce qu’ils réclament. Une demande entendue par le public.

Reportage de Frédéric Hoarau et Laurent Josse.
CHU Sud : mobilisation du collectif des soignants au bord du gouffre

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play