réunion
info locale

Saint-Pierre : ivre et agressif, du zamal en poche, il insulte les policiers devant le commissariat

faits divers saint-pierre
Le Commissariat de Saint-Pierre, à La Réunion.
Le Commissariat de Saint-Pierre, à La Réunion. ©REUNION LA1ERE
Un Saint-Pierrois de 23 ans, a passé le 1er mai en garde à vue, pour conduite en état d'ivresse, rébellion et détention de stupéfiant. Contrôlé positif, dans la nuit de mardi à mercredi, il a dû renoncer à sa voiture. Mécontent, il est venu devant le commissariat pour insulter les forces de l'ordre.
La nuit porte conseil ! Un adage dont ce Saint-Pierrois de 23 ans devrait s'inspirer dans l'avenir. Contrôlé positif à l'alcool dans la nuit de mardi à mercredi (0,43 gr par litre d'air expiré), le contrevenant est invité par les forces de l'ordre à abandonner sa voiture sur place. Il ne pourra la récupérer qu'accompagné d'un chauffeur en état de prendre le volant. 
Compte tenu des circonstances, la grande majorité des usagers de la route se met en quête d'un ami qui leur permettra de rentrer tranquillement chez-eux. Malheureusement, le jeune conducteur a voulu innover. 
 

Il revient avec 12g de zamal dans les poches


Passablement éméché, il s'est présenté quelques heures plus tard devant le commissariat de Saint-Pierre pour demander de manière, "énergique" la restitution de sa voiture. Lassé d'entendre l'agité les insulter, les policiers l'ont amené manu-militari, non sans mal, à prendre place dans une cellule de dégrisement. 
Finalement, il a été entendu et est poursuivi pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique, rébellion et détention de stupéfiant. Il s'est présenté devant le poste police de la sous-préfecture avec 12 grammes de zamal dans les poches. 



 
Publicité