Saint-Pierre : des travaux perturbent les classes, les parents d’élèves se mobilisent

éducation
Saint-Pierre : des travaux perturbent les classes, les parents d’élèves se mobilisent
©IPR / mouvement Saint-Pierre Plus Verte
A l’école Pablo Picasso de La Ravine des Cabris à Saint-Pierre, des travaux de réhabilitation perturbent le bon déroulement des classes, selon des parents d’élèves. Inquiets, ils se mobilisent.

Dans le quartier de La Ravine des Cabris à Saint-Pierre, les parents de l’école Pablo Picasso ont décidé de se rassembler devant l’école. Ils sont inquiets pour leurs enfants, depuis que des travaux de réhabilitation de l’établissement ont été démarrés.

Le mouvement est parti d’inquiétudes des parents suite au témoignage de leurs enfants, qui parlaient de murs qui tremblent et de poutrelles pour soutenir les plafonds.

"On est en doute"

Ces travaux de réhabilitation ont pour but d’installer des câbles internet, et de consolider une partie du bâti, notamment les plafonds de certains bâtiments. La direction a assuré aux parents que les locaux étaient sécurisés.

Malgré tout, les parents poursuivent leur mouvement : "On est en doute." explique Gaëlle, représentante des parents d’élèves. Sur la sécurité des élèves, ainsi que sur les perturbations occasionnées. Les enfants "se retrouvent dans des classes où il fait nuit, car les jalousies sont cachées par des poteaux, il y a l’électricité qui saute," explique Gaëlle.

Des parents inquiets, qui demandent des réponses. L’inspecteur de la circonscription s’est déplacé ce matin sur le site.