Pierrefonds : extension du centre d’enfouissement des déchets, une enquête publique est en cours

écologie saint-pierre
Site d'enfouissement des déchets à Pierrefonds Saint-Pierre ILEVA La Réunion
Site d'enfouissement des déchets à Pierrefonds, Saint-Pierre. ©IPR
Depuis lundi 25 juillet, la population est invitée à donner son avis sur le projet d’agrandissement du site d’enfouissement des déchets à Pierrefonds. Une fois le futur incinérateur construit, l’extension doit accueillir des déchets ultimes.

Une enquête publique est ouverte pour l’extension du centre d’enfouissement des déchets de Pierrefonds. ILEVA augmente la superficie de l’installation de stockage, et installe au passage des panneaux photovoltaïques.

Le syndicat mixte ILEVA traite l’ensemble des déchets du TCO, de la Civis et de la Casud, soit 15 communes, à savoir 60% des déchets de l’île.

L’enfouissement en attendant l’incinération

Le centre d’enfouissement des déchets va s’agrandir de 5,4 hectares. La capacité de cette extension s’élèvera alors à 1,375 million de m3 et 1,513 tonne.

Cet agrandissement va permettre de faire la jonction entre l’enfouissement, qui est actuellement utilisé pour se débarrasser de nos déchets, et l’incinération, le temps que l’incinérateur soit construit.

Une extension pour les déchets ultimes

Une fois l’incinérateur opérationnel, l’extension servira encore pour accueillir les déchets ultimes. Dans un premier temps, ce sera 240 000 tonnes de déchets enfouis par an. Puis une fois que l’usine d’incinération fonctionnera complètement, ILEVA mise sur 45 000 tonnes. La durée de vie de cette extension est estimée à 24 ans.

Une centrale photovoltaïque en prime

Dans le même temps, la centrale photovoltaïque Piton Soley prendra un tiers de la superficie totale du site, pour une production de 12,7 mégawatts de puissance maximale.

La population consultée jusqu’au 1er septembre

Cette enquête a débuté lundi 25 juillet et se poursuit jusqu’au 1er septembre. La population est invitée à venir donner son avis en mairie de Saint-Pierre, mais aussi à la mairie annexe de Pierrefonds, le 28 juillet par exemple. Il y a aussi des créneaux prévus en mairie de Saint-Louis, le 1er août, et à L'Etang-Salé le 19 août.

Cette enquête permet à tout le monde de consulter les documents concernant le projet. En octobre 2020, lors de l’enquête publique sur le projet d’incinérateur, les écologistes étaient montés au créneau.