Saint-Pierre : un jardin de plantes médicinales à Grand-Bois pour faire éclore des vocations

emploi saint-pierre
Chantier d’insertion de l’association Bétel Marron à Grand Bois
Le projet vise à aménager un jardin de plantes endémiques et médicinales, dans le quartier de Grands-Bois, à Saint-Pierre. Il sera également accessible aux personnes à mobilité réduite. ©Page Facebook Association Bétel Marron
Dix bénéficiaires du RSA ont été recrutés pour transformer un terrain vague de 600 mètres carrés situé sur le front de mer de Grand-Bois en un jardin de plantes endémiques et médicinales. Ce chantier d'insertion lancé par l'association Bétel Marron a été inauguré ce dimanche 5 septembre.

Le front de mer de Grand-Bois, à Saint-Pierre, disposera prochainement d'un jardin de plantes endémiques et médicinales. Le projet est mené par l'association Bétel Marron qui a inauguré ce dimanche 5 septembre un chantier d'insertion sur un terrain en friche de 600 mètres carrés.

Inauguration chantier d'insertion à Grand-Bois
Le chantier d'insertion lancé sur le front de mer de Grand-Bois a été inauguré ce dimanche 5 septembre ©Page Facebook Association Bétel Marron

Un "travail pédagogique inter-générationnel"

Dix bénéficiaires du RSA ont été recrutés dans le cadre de la signature d'un contrat aidé PEC (Parcours Emplois Compétences) pour mener à bien ce projet soutenu par le Conseil départemental et la municipalité de Saint-Pierre qui a mis le terrain à disposition de l'association. Il s'agira de réintroduire des espèces autrefois cultivées couramment.

"A côté de la réalisation de cet espace, il y aura aussi un travail qui sera fait avec les anciens et les associations du quartier, mais aussi avec les écoles", explique l'un des meneurs du projet qui parle d'un "travail pédagogique inter-générationnel". L’association Bétel Marron disposera pendant 11 mois de ces dix contrats PEC pour mener à bien la création de ce jardin médicinal. 

Inauguration chantier d'insertion à Grand-Bois
Transformer le front de mer de Grands-Bois avec des habitants de Grands-Bois, c’est l’objectif de ce chantier d’insertion ©Page Facebook Association Bétel Marron

Embellir le front de mer de Grand-Bois

Une réalisation qui sera donc à la fois un jardin pédagogique pour les associations et les écoles, un espace de transmission du patrimoine végétal réunionnais et un moyen d’insertion pour des demandeurs d’emplois.

Les agents du chantier d’insertion s’occuperont également de l’entretien des arbres plantés par l’association sur le front de mer. "[Ce projet] profite aux jeunes de Grand-Bois, aux personnes de Grand-Bois, celles qui sont un peu éloignés du système et qui vont ainsi pouvoir remettre le pied à l'étrier", salue Sabrina Tionohoué, conseillère départementale.

L'interview de Sabrina Tionohoué, conseillère départementale, sur Réunion La 1ère :

Le gayar initiative de Bétel Marron : Itw de Sabrina Tionohoué, conseillère départementale