Pâques : les chrétiens de La Réunion célèbrent la résurrection du Christ

religion sainte-marie
Traditionnelle messe de Pâques à Sainte-Marie
C’est Gilbert Aubry, l’évêque de La Réunion, qui célèbre cette messe de Pâques en l’église de l’Assomption à Sainte-Marie. ©Réunion La 1ère

Si, pour beaucoup, Pâques est synonyme de gourmandises en chocolat et de chasse aux œufs, il s’agit avant tout de la fête la plus importante du calendrier chrétien. De nombreux Réunionnais ont prévu de se rendre à l'église, pour une messe organisée différemment avec la crise sanitaire.

Privé de fête de Pâques l’année dernière en raison du confinement, les Réunionnais peuvent célébrer cette année la résurrection du Christ intervenue, selon la tradition biblique, trois jours après sa mort.

C’est une fête importante pour la communauté chrétienne de l’île et celle-ci marque en particulier pour les catholiques, la fin du carême débuté il y a quarante jours, lors du Mercredi des Cendres.

Traditionnelle messe de Pâques à Sainte-Marie
©Réunion La 1ère

Jauges réduites dans les églises

Mais cette célébration, bien éloignée de cette autre tradition -commerciale celle-là- de partager du chocolat et de se lancer à la chasse aux œufs, reste impactée par le contexte sanitaire.

Dans les églises, et déjà depuis la semaine dernière avec la messe des Rameaux, on s’est adapté en mettant en place des jauges réduites pour les fidèles et en rappelant l’importance du respect des gestes barrières.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

C'est en nombre restreint que les Chrétiens célèbrent la résurrection du Christ dans les églises

La traditionnelle messe à suivre en direct sur Réunion La 1ère

"C’est une joie car l’an dernier, on n’a pas pu faire cette fête pascale", confiait récemment Frère David Krol, de l’Eglise 2.0, sur Réunion La 1ère. "Il y a eu différentes mesures sanitaires et je crois qu’à chaque fois les fidèles ont plutôt bien répondu à ces adaptations : le port du masque, la distanciation physique… C’est sûr que la manière habituelle de célébrer change mais moi ce que je souhaite retenir c’est que l’on peut célébrer et ça c’est l’essentiel pour moi".

C’est Gilbert Aubry, l’évêque de La Réunion, qui célèbre cette messe de Pâques, en l’église de l’Assomption à Sainte-Marie. Une messe de Pâques diffusée en direct sur Réunion La 1ère télé et sur la 1ere.re.

Monseigneur Aubry : "Nous tiens boderons"

"Pâques nous invite à faire confiance à la vie et la vie est plus forte que la mort. Pâques c’est cette vie plus forte que la mort par le Christ avec lui et en lui", confie Monseigneur Aubry dans un entretien accordé à Réunion La 1ère.

Et le responsable religieux de lancer ce message d’espoir et de persévérance : "Moin mi dit, dresse la tête, rouv’ lo z’yeux, rouv’ out cœur, donne la main, fait lèv’ l’espérance, Tien bo larg’ pas, parce que si ou tiens bo pas, qui va tient bo ? Qui tient bodera ? Donc nous tiens boderons".

Demain, pour le lundi de Pâques, l’Eglise 2.0 proposera une retraite spirituelle "selon les exercices spirituels de Saint-Ignace" pour les jeunes Réunionnais de 18 à 35 ans. "Pour entretenir la flamme de la foi", conclut David Krol.

Traditionnelle messe de Pâques à Sainte-Marie
©Réunion La 1ère