Simulation de crash d'avion à l'aéroport de Gillot : près de 170 secouristes mobilisés

sécurité sainte-marie
Exercice ARRGEX de simulation de crash aérien à l'aéroport de Gillot, La Réunion
Exercice de simulation de crash aérien à l'aéroport de Gillot, La Réunion ©DR
Ce jeudi après-midi, près de 170 personnes, dont une majorité de pompiers et des équipes du CHU et du SMUR, étaient mobilisées pour une manœuvre en conditions réelles dans le secteur de Gillot, à Sainte-Marie. Un crash aérien a été mis en scène en dehors de la zone de l'aéroport.

Les services de secours sont-ils parés à intervenir en cas d'un éventuel crash d'avion ? La réponse tient en un seul mot : entraînement. Deux à trois fois par an, un exercice est organisé par les autorités afin de préparer au mieux les différentes équipes en cas de catastrophe aérienne.

C'était le cas ce jeudi après-midi avec, pour scenario retenu, celui d'un avion qui se serait crashé en dehors de la zone de l’aéroport Roland Garros, à Sainte-Marie. Au total, près de 170 personnes ont été mobilisées sur cet exercice de grande ampleur baptisé "ARRGEX NOVI Aérodrome".

Exercice ARRGEX de simulation de crash aérien à l'aéroport de Gillot, La Réunion
Exercice de simulation de crash aérien à l'aéroport de Gillot, La Réunion ©DR

Des étudiants infirmiers en guise de "victimes"

Aux côté des 130 pompiers dépêchés sur les lieux, des équipes du CHU et du SMUR, mais aussi des étudiants de l'IFSI, l'institut de formation des futurs soignants infirmiers, qui ont joué le rôle des victimes.

L’objectif de cet exercice était de tester la collaboration entre les services médicaux, les services de secours extérieurs et ceux de l’aéroport, ces derniers étant d'ailleurs amenés à intervenir les premiers compte-tenu de la proximité du crash avec l’aéroport.

Exercice ARRGEX de simulation de crash aérien à l'aéroport de Gillot, La Réunion
Exercice de simulation de crash aérien à l'aéroport de Gillot, La Réunion ©DR

Ottman Zaïr, le directeur de cabinet du préfet Jacques Billant, a dressé le bilan de cette journée. Il parle d'une collaboration assez fluide restant néanmoins encore à améliorer.

 

Revoir l'interviex d'Ottman Zaïr sur Réunion La 1ère :

Ottman Zaïr, directeur de cabinet du préfet de La Réunion