Sainte-Marie : un automobiliste et un motard flashés à 170 km/h au lieu de 90 km/h

sécurité
Moto de la gendarmerie
©Fabrice Floch (Réunion la 1ère)
L’opération de lutte contre l’insécurité routière menée hier soir à Sainte-Marie a été vaine. Les gendarmes de la brigade motorisée de Saint-Benoît ont eu affaire à des conducteurs trop pressés, mais pas seulement.
Depuis la fin du confinement, les forces de l’ordre ont constaté un relâchement dans les comportements de certains automobilistes. Les contrôles routiers ont donc été intensifiés.

Hier soir, jeudi 5 novembre, les motocyclistes de la brigade motorisée de Saint-Benoît ont mené une opération de contrôle de vitesse sur la commune de Sainte-Marie. Ils ont ainsi contrôlé une voiture et une moto à 170 km/h, sur une zone limitée à 90 km/h. Son conducteur n’a pas été le seul à dépasser la limite.

Deux autres conducteurs ont eu aussi été contrôlés à des vitesses excessives comprises entre 30 et 40 km/h au-dessus de la limite. Tous ont dû remettre leur permis de conduire aux forces de l’ordre. La voiture et la moto ont été placées en fourrière administrative. Les "pilotes" seront prochainement convoqués devant la justice.

Un contrôle de conduite addictives en agglomération a également été mené. Un conducteur contrôlé sans assurance avait également consommé des produits stupéfiants. Son permis de conduire lui a été retiré sur le champ. Il encourt une suspension de son permis de conduire, la perte de six points, et une amende.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live