réunion
info locale

"Un trait d’union pour rétablir la vérité de l’Histoire" : le "Pas de Bellecombe-Jacob" est rebaptisé

catastrophes naturelles Sainte-Rose (réunion)
La ville de Sainte-Rose inaugure ce mercredi 28 août, le « Pas de Bellecombe-Jacob ».
La ville de Sainte-Rose inaugure ce mercredi 28 août, le "Pas de Bellecombe-Jacob". ©Laurent Pirotte
La ville de Sainte-Rose inaugure ce mercredi 28 août, le "Pas de Bellecombe-Jacob". Le col a été rebaptisé en hommage à l’esclave Jacob qui l’a découvert.
"C’est un trait d’union pour rétablir la vérité de l’Histoire", explique le maire de Sainte-Rose, Michel Vergoz. Ce mercredi 28 août, la commune inaugure le "Pas de Bellecombe-Jacob". Le col a été rebaptisé en hommage à l’esclave Jacob qui l’a découvert. Une plaque sera dévoilée sur ce site devenu un point de vue très fréquenté, notamment en période d'éruption du Piton de la Fournaise.
 
Regardez les images de Réunion La 1ère : 
©reunion
 

L'Histoire

"Bellecombe est un gouverneur qui a demandé à son esclave Jacob de trouver un pas et l’histoire a fait qu’on a oublié le binôme", raconte Michel Vergoz. Résultat : le nom du gouverneur est resté, mais pas celui de l’esclave Jacob qui a trouvé le pas. 
 
27.08.19 La ville de Sainte-Rose inaugure ce mercredi 28 août, le « Pas de Bellecombe-Jacob ».
La ville de Sainte-Rose inaugure ce mercredi 28 août, le « Pas de Bellecombe-Jacob ». ©Laurent Pirotte

Regardez l'interview de Toussaint Bréma, chargé de la culture à la mairie de Sainte-Rose : 
©reunion


"Les jours de feu"

Cette inauguration du "Pas de Bellecombe-Jacob" a lieu dans le cadre des "Jours de feu" organisés du 30 août au 2 septembre 2019. "Volcan et fascination" : la ville de Sainte-Rose organise pour la deuxième année cet événement. Conférences, rencontres et ateliers autour du volcan sont prévus.
 
Publicité