Avant la saison cyclonique à La Réunion, des stages pour apprendre à réagir en cas d’inondation

consommation sainte-suzanne
Avant la saison cyclonique à La Réunion, des stages pour apprendre à réagir en cas d’inondation
Avant la saison cyclonique à La Réunion, des stages pour apprendre à réagir en cas d’inondation. ©Laurent Figon
"Inondation, Nout kartié lé paré" : avant la saison cyclonique à La Réunion, des formations sont organisées par la PIROI pour apprendre les conduites à tenir en cas d’inondation de son quartier. Elles ont lieu du 13 au 20 septembre. Reportage.

Il y a quelques semaines encore, lors des fortes pluies, un homme a perdu la vie à saint-Joseph. Les inondations sont un danger majeur dans notre département.

Comment réagir en cas de montée des eaux ? Quels sont les bons gestes à adopter, et les dangers à éviter face aux inondations ? A l’approche de la saison cyclonique, la PIROI, Plate-forme d'Intervention Régional de l'Océan Indien, de la Croix Rouge organise des formations pour apprendre les conduites à tenir en cas d’inondation de son quartier.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère : 

Inondations : Instaurer une culture du risque ©Réunion la 1ère

 

Comprendre les phénomènes de montées des eaux

Ce lundi 13 septembre, la première journée s’est tenue à Sainte-Suzanne. Cette formation "Inondation, Nout kartié lé paré" se déroule en partenariat avec Météo France et la Cellule de Hydrologique de la DEAL. Elle a lieu sur une journée et en deux temps. Une partie théorie le matin pour aborder les spécificités de La Réunion comme ses les reliefs ou encore les précipitations importantes qui touchent notre île.

Apprendre à se déplacer dans un courant et à porter secours

"L’après-midi, les participants se rendent dans un bassin en eaux vives, à Sainte-Suzanne, explique Camille Charrier, coordonnatrice des programmes de la PIROI. Ils vont s’immerger dans l’eau pour découvrir la force des courants ; identifier ces courants, leurs sens de circulation ; mais aussi les zones de refuge. Ils apprendront aussi à se déplacer dans un courant, et à porter secours à une personne prise dans un courant sans se mettre eux-mêmes en danger, en restant sur la berge".

Des stages pour apprendre à faire face en cas d’inondation.
Des stages pour apprendre à faire face en cas d’inondation. ©Laurent Figon

 

Les dangers des crues torrentielles

Il existe plusieurs formes d’inondations, mais durant cette formation, la PIROI va axer sur la crue torrentielle. "Ce sont celles qui nous concernent le plus à La Réunion, poursuit Camille Charrier. Ces crues sont liées au relief de l’île, elles arrivent soudainement, remplissent les ravines en quelques secondes et sont très dangereuses".

Regardez les précisions de Camille Charrier sur Réunion La 1ère :

 

Il existe aussi deux types de crue à La Réunion. "Une montée des eaux plutôt lente qui relève des nappes phréatiques qui débordent progressivement en arrivant des sols, mais il y a aussi le ruissellement pluviales qui s’empire avec l’urbanisation, remarque Camille Charrier. Plus le sol est goudronné, moins la terre pourra absorber l’eau". Le dernier type de montée des eaux dans l'île est la submersion des côtes, notamment lors des fortes houles.

Encore des places disponibles

Cette formation "Conduites à Tenir en Milieu Inondé" s’adresse à tous. Pour le moment, les participants sont des acteurs de la gestion des risques de catastrophes, des agents communaux et intercommunaux, des animateurs bénévoles.

Des places sont encore disponibles sur les cinq sessions de formation, du 13 et du 20 septembre.