Sainte-Suzanne : les deux requins bouledogues juvéniles ont été prélevés

océan indien sainte-suzanne
Le Stade des Eaux Vives à Sainte-Suzanne est fermé jusqu'à nouvel ordre
©Sébastien Autale
Observés dans le bras de dérivation de la rivière Sainte-Suzanne, le 1er juillet, les deux requins bouledogues juvénile sont finalement été prélevés. D'1,10 mètres, il étaient bloqué à l'embouchure d ela rivière, à proximité du stade en Eaux Vives. 
Les deux requins bouledogue juvéniles observés à l’embouchure de la rivière Sainte-Suzanne ont été prélevés. Mercredi 1er juillet, des agents du Stade en Eaux Vives de Sainte-Suzanne alertaient sur la présence de ces deux spécimens dans le bras de dérivation de la rivière.

Une observation confirmée par le Centre de Sécurité Requin l’après-midi même. Au moyen d’un drone, il avait ainsi été constaté que ce deux requins juvéniles, d’1,10 mètres chacun, évoluaient bien au niveau du lit de la rivière.

La prudence était alors recommandée aux alentours des berges, même si ces spécimens sont en général assez farouches et craintifs. Des spécimens qui ont la capacité d’évoluer en eau de mer et en eau douce.

Une opération de prélèvement, par des pêcheurs mandatés, avait été ordonnée. Un premier requin juvénile a été prélevé le samedi 4 juillet, le second l’a été ce vendredi 10 juillet. Après inspection de la zone par drone, plus aucun spécimen n’a été observé.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live