Sainte-Suzanne : la mère, qui a agressé le directeur d'école, sera jugée le 9 avril

justice sainte-suzanne
École René Manglou Ste Suzanne
École René Manglou à Sainte-Suzanne. ©Laurent Figon
La mère d'élève, responsable de l'agression du directeur de l'école primaire René Manglou, ce lundi 11 février en fin de journée, est renvoyée devant le tribunal correctionnel. En attendant, elle a été placée sous contrôle judiciaire. Elle sera jugée le 9 avril 2019. 
L'incident a provoqué un vif émoi au sein de la communauté éducative, de l'école primaire René Manglou, de Sainte-Suzanne. Les parents d'élèves ont manifesté, mardi matin, devant l'établissement pour dénoncer l'agression dont le directeur a été victime, le lundi 11 février 2019. 
En fin de journée, la mère d'un élève de CE 2, qu'il avait convoqué pour parler des débordements de son fils, s'est jeté sur lui et l'a giflé. Elle a justifié son geste en soulignant qu'elle n'appréciait pas de l'avoir attendu.
 

Jugée en correctionnelle, le 9 avril 


La violence de ce geste dépasse largement le coup reçu par le responsable de l'enseignement. La Sainte-Suzannoise, âgée de 35 ans, a été déférée au parquet de Saint-Denis, jeudi matin, après avoir été entendue en garde à vue. Elle est ressortie libre du tribunal, mais sous contrôle judiciaire. Elle sera jugée en correctionnelle le 9 avril, prochain pour violence volontaire sur une personne chargée d'une mission de service public, au sein d'un établissement scolaire, et ayant entraîné un ITT d'une journée.