Sakifo 2018 : Le festival prend son rythme de croisière

musique
Sakifo 2018 vendredi 1er juin Simangavole
©Ronan Lechat
Après un démarrage en douceur hier soir, le festival promet une soirée explosive avec notamment Roméo Elvis ou Fakear. Le programme est chargé avec pas moins de 21 concerts, de 16h à 2H30 du matin.
Si le coup d’envoi a été donné hier, le Sakifo n’a pas fini d’offrir à ses festivaliers des sensations fortes. La première tête d’affiche de la soirée est bien sûr le rappeur belge Roméo Elvis, attendu sur la scène Salahin à partir de 19h. Débarqué tout droit de Bruxelles avec son producteur, Le Motel, il est devenu en quelques années une idole pour les jeunes et une étoile montante de la scène francophone.


Le groupe de reggae stéphanois Dub Inc est également attendu à 20h sur la scène de la Poudrière. Une référence depuis le début des années 2000. Mais la soirée est loin d’être fini avec le concert d’Ayo à partir de 21h sur la scène Salahin. La chanteuse allemande (qui parle parfaitement Français) est une habituée du festival, elle y est déjà venue cinq fois !


Dernière grosse tête d’affiche de la soirée, Fakear mixera à partir de 23h. Le DJ normand, également star des jeunes, est attendu pour un show de près d’une heure d’électro. Ce jeune producteur de 27 ans s’est imposé en quelques années parmi les plus grands. La soirée se terminera en douceurs sous les basses afro-électro de Sauvage et de DJ Lag à partir de 1h, respectivement au Vince Corner et sur la scène Radar.