Sakifo 2020 : la programmation évolue, Mika ne viendra pas mais d'autres artistes sont attendus

culture
Ambiance de folie le dernier jour du Sakifo 2019
©Ronan Lechat
Entre les deux reports pour cause de covid, des annulations d'artistes liées à des questions de disponibilités ou encore le décès de Tiloun et Simon Lagarrigue, initialement prévus dans la programation, l'édition du Sakifo 2020 sera "particulière".

Chaque année, le Sakifo rassemble des milliers de mélomanes. Cette année, après deux reports du festival ou encore la mort de la créatrice du logo du festival, celle de Tiloun ou encore de Simon Laguarrigue plus récemment, la 17ème édition du festival s'annonce "particulière".

 

Une programmation qui bouge au rythme de la covid ?


Alors qu'elle devait initialement se tenir en mai, l'édition 2020 du Sakifo a été reportée une première fois en septembre. Les organisateurs ont ensuite décidé de la reporter une seconde fois du 13 au 15 novembre prochain.

Des changements qui impactent la programmation initiale, puisque certains artistes qui pouvaient venir en mai, ne peuvent plus se forcément venir en décembre. Des annulations "dues surtout à des questions de disponibilités, pas forcément liées au covid-19" explique Anne Gaëlle Bénard, la directrice de communication de Sakifo Production.

Parmi ceux qui ne seront plus disponibles : Mika, le chanteur franco-libannais programmé sur la plus grande scène du festival, Fatoumata Diawara, Peter Harper (le frère du guitariste et chanteur Ben Harper), Féfé et Leeroy, Jupiter & Okwess, les Tambours de Brazza, ou encore Saya.

Comme l'a annoncé l'équipe du Sakifo sur sa page Facebook, d'autres artistes ont été néanmoins rajoutés à la programmation : On pourra danser le Mia, à bonne distance, grâce à IAM et bouger sur le reggea de Biga Ranx, mais les plus jeunes seront aussi ravis de retrouver Last Train ou encore Lorenzo.
 
D'autres artistes devraient être annoncés la semaine prochaine.

Mise en pause jusqu'à maintenant, la billeterie est rouverte depuis hier. Vous pouvez également vous faire rembourser, jusqu'au 31 juillet. Aussi, "les personnes qui souhaitent échanger leur billets, suite à la nouvelle programmation, peuvent le faire" assure Anne Gaëlle Bénard.

(Re)voir le reportage d'Hermione Razafinarivo :
 
Cette année au Sakifo ? Vous danserez le Mia !!!!

 

Deux artistes locaux manqueront à l'appel


Pour l'équipe du Sakifo, comme pour son public, il y aura clairement un manque cette année. La perte de la créatrice du logo du festival avait déjà ému l'équipe en début d'année. La mort de Tiloun et de Simon Lagarrigue vient assombrir les festivités... ou presque.
 

On a vécu des hauts et des bas. Ça a commencé par la perte d'Elsa Lauret, la créatrice du logo Sakifo, mais pas seulement, elle était aussi une amie. Et puis Tiloun qui est décédé aussi. Dernièrement Simon Lagarrigue qui était programmé aussi sur le Sakifo de cette année. On prévoit non seulement un hommage à Tiloun mais on réfléchit aussi à faire quelque chose de spécial pour ces autres personnes aussi.

Anne Gaëlle Bénard, directrice de communication à Sakifo Production


A noter que l'hommage à Tiloun aura lieu lors du Risofé, le concert gratuit qui se fait à Terre Sainte le dimanche matin.


Quels mesures de protection sanitaire ?


Anne Gaëlle Bénard assure également que "les équipes travaillent notamment à un réaménagement de l'espace" pour qu'il puisse accueillir les 5 000 personnes maximum exigé par les normes sanitaires en vigueur.

Du gel hydro alcoolique sera disponible à l'entrée et dans le parc musical. Pour le reste, rien n'est sûr... "On est en lien avec les autorités pour savoir ce qu'il sera oligatoire de faire ou pas" explique-t-elle.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live