Le déploiement de la fibre dans les zones les plus reculées de l'île se poursuit

économie salazie
Point d'étape déploiement de la fibre optique
Normane Omarjee, président de Réunion THD, s'est félicité de la poursuite du déploiement de la fibre optique pour un internet plus rapide dans les communes rurales, malgré les dégâts dernièrement causés par les passages de cyclones. ©Réunion THD
Ce mercredi 25 mai 2022, Réunion THD a tenu un point d’étape sur le déploiement de la fibre sur le territoire. L'objectif est de faire de l'île un territoire 100% connecté, même dans les zones rurales, afin d'en renforcer l'attractivité et de réduire la fracture numérique.

Une île 100% fibrée ? L’objectif est toujours à atteindre, mais se rapproche. Les travaux de déploiement de la fibre optique se poursuivent, malgré un contexte difficile, entre crise sanitaire et cyclones. A la mairie de Salazie, les élus et administratifs représentant les mairies de sept communes faisant partie du périmètre d’intervention de Réunion THD, ont répondu présent pour un point d'étape ce mercredi 25 mai 2022.

Point d'étape déploiement de la fibre optique
De gauche à droite, Monsieur SEGART (Cilaos), Monsieur FIARDA (Saint Philippe), Monsieur GIGANT(Saint Louis), Denis FABREGUE (Réunion THD), Normane OMARJEE (Réunion THD) Madame BRANCALIN (Salazie), Madame SINAPIN (Salazie), Monsieur JACALAS (Sainte Rose), Madame PAPAYA (Salazie), présents pour ce point d'étape du déploiement de la fibre dans leur commune. ©Réunion THD

De gros dégâts après les cyclones 

Batsirai et Emnati, en février dernier, avaient causé plusieurs dégâts suite à des éboulements. Mais les efforts de la Réunion THD ainsi que des entreprises sur le terrain ont permis de reprendre les chantiers, dans des zones parfois difficiles d’accès. A Cilaos et à Salazie par exemple, ces chantiers sont impressionnants, nécessitant des travaux dans les airs ainsi que dans les galeries souterraines du basculement des eaux.  

Accompagner le développement des territoires ruraux 

L’enjeu est désormais de préparer les communes concernées  à l’arrivée de la fibre. Des territoires ruraux qui gagneront en attractivité, une fois connectés. “On donne aux territoires ruraux les mêmes infrastructures que les grandes villes afin d’accompagner leur développement. La qualité du réseau sera la même partout sur l’île, à Hell Bourg, Petit-Serré et au centre-ville de Saint Denis, tant qu’il y a du courant !”, a précisé Normane Ormajee, président de Réunion THD et 3ème vice-président de la Région Réunion. 

Le centre-ville de Salazie éligible à la fibre 

Dans certaines communes, le plus gros du travail est achevé. Aux Avirons, la fibre est déployée à 98%, à Saint-Philippe à 84%, à Sainte-Rose à 78% ou à l’Entre-Deux à 70%. 

Le centre-ville de Salazie a quant à lui été déclaré officiellement éligible à la fibre optique. 38% du territoire de la commune a déjà accès à un internet plus rapide grâce à cette nouvelle infrastructure. 

Je n’irais pas dire qu’il s’agit d’un moment historique car le cirque en a vu d’autres. Cependant, il ne s’agit pas uniquement d’une armoire qu’on inaugure, ni d’un câble tiré comme un fil d’ariane et qui maintiendrait cette belle ville en vie. Il s’agit d’une ambition qu’on partage pour Salazie, pour nos seniors comme pour notre jeunesse, pour nos artisans et nos PME.

Normane Omarjee, président de Réunion THD

Sidoleine PAPAYA, conseillère départementale et élue à la mairie de Salazie, et Normane Omarjee, président de Réunion THD
Sidoleine PAPAYA, conseillère départementale et élue à la mairie de Salazie, et Normane Omarjee, président de Réunion THD ©Réunion THD

En revanche, là où il reste le plus d’efforts à fournir, c’est à Cilaos. Une situation due à sa difficulté d’accès, nécessitant des chantiers en bord de falaise ou dans le vide.  

Les travaux, qui ont commencé fin 2019 sur six communes, se poursuivent donc en 2022 et se prolongeront en 2023 sur certaines zones notamment dans les hauts de Saint-Louis.  

La fibre pour 24 000 logements en zones reculées 

Pour rappel, Réunion Très Haut Débit (THD) a pour mission d’équiper en fibre optique les zones les plus reculées de l’île (Les Avirons, Cilaos, Salazie, l’Entre-Deux, Saint-Philippe, Sainte-Rose, les hauts de Saint-Louis), là où les opérateurs privés ne se sont pas engagés, ce déploiement étant coûteux. C’est le groupement Orange Concessions/SOGETREL/CIRCET qui, en 2019, a obtenu le marché auprès de la Région Réunion.

Au total, sur les sept communes concernées par l’action de Réunion THD, ce sont 24 000 logements qui sont à rendre éligibles à la fibre optique, par l’installation de 819 km d’infrastructures pour un montant de 35 millions d’euros. Un montant co-financé par l’Union européenne.