Mare-à-Poule-d’Eau débarrassée de ses laitues

environnement salazie
Opération de curage à Mare à Poule d'Eau salazie  nettoyage laitues d'eau
Une machine amphibie ratisse la mare pour y extraire des tonnes de laitues d'eau ©JCT
Cela faisait trois ans que la Mare-à-Poule-d ’Eau à Salazie n’avait pas été entretenu. Un laps de temps mis à profit par les laitues d’eau, l’espèce invasive a entièrement recouvert le plan d’eau. Il faudra deux mois pour la débarrasser de plus de 300 tonnes de couvercle végétal.

 

La Mare-à-Poule-d 'Eau reprend doucement son souffle, aidée par une machine amphibie qui la libère des laitues d’eau. Cette plante aquatique recouvre l’hectare et demi de surface sur une profondeur de 40cm. Une couche végétale qui rend le travail difficile.

L’entretien de la mare avait été stoppé il y a trois ans. Depuis la prolifération de la laitue  a rendu impossible toute activité de loisirs. Ce couvercle végétal pèse sur l’écosystème aquatique. C’est ce qu’a pu observer Bryan Hubert,  cet habitant du cirque avait l’habitude de « pêcher anguilles ou encore tilapias 

Une phase curative avant une étude sur la gestion du plan d’eau

Le Salazien observe avec une certaine satisfaction les centaines de kilos de  laitue d’eau évacuées sur les berges. Le végétal y sèche un peu, le temps de permettre à une araignée qui en a fait son habitat de trouver refuge ailleurs.

La Laitue est un excellent fertilisant. 150 tonnes ont ainsi déjà  été épandu dans les champs d’agriculteurs. Les travaux qui ont débuté le 8 août doivent durer encore sept semaines, à cette étape curative succédera une étude sur la laitue et pour la gestion du plan d’eau.

A terme, la Mare-à-Poules-d ‘eau, rejouera son rôle de miroir. Avec des remparts alentour qui s’y reflèteront.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

La Mare-à-Poule-d’Eau respire à nouveau, mais il faudra encore plusieurs semaines pour la débarrasser de ses laitues.