Sécheresse : Salazie manque d’eau, des restrictions appliquées dès mardi

sécheresse salazie
salazie sécheresse 231120
©Géraldine Blandin
La saison sèche n’en finit plus. La Réunion connait son 2ème épisode le plus fort depuis 49 ans. Conséquence : les cours d’eau sont à sec et des coupures en vigueur. A partir de ce mardi, l’usage de l’eau sera retreint dans 10 communes de l’île, dont Salazie.
Vendredi dernier, le préfet de La Réunion annonçait l’entrée en vigueur ce mardi 24 novembre des mesures de restriction de l’usage de l’eau du fait de la période de sécheresse que connaît l’île. Le département vit en effet la deuxième saison la plus sèche depuis 49 ans.

L’absence de pluie a asséché les cours d’eau de l’île, le niveau de ressource sous-terraine est aussi en baisse dans le Nord et l’Est. Le cirque de Salazie, connu pour ses nombreuses cascades, est d’ordinaire bien arrosé toute l’année. Cette année, lui non plus n’échappe pas à la sécheresse.
 

Salazie manque d’eau !

Le cirque est, comme d’autres zones de La Réunion, confronté à une sécheresse historique. Il n’a y a pas plu depuis plus de 3 mois. Petit à petit, cascades et rivières s’évaporent. Pour la première fois, certains sites en sont transformés.
 
Sécheresse Salazie MAre à Goyaves à sec 231120
©Géraldine Blandin
C’est le cas de Mare à Goyaves. Le secteur est le plus touché de Salazie. La mare est complètement sèche, le filet d’eau qui parvient toujours à persister est, cette fois, absent. Dans tout le cirque, des coupures d’eau sont déjà en vigueur. Les Salaziens n’y sont cependant pas habitués. Il leur faut donc adapter leurs habitudes.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère : 
Sécheresse : Salazie ferme les robinets
 

Des restrictions à partir de mardi

Pour faire face à cet épisode de sécheresse et préserve la ressource, Jacques Billant a donc décidé de restreindre l’usage de l’eau dès demain, mardi 24 novembre. Dix communes sont concernées : Cilaos, Les Avirons, Saint-Leu, La Possession, Saint-Denis, Sainte-Marie, Saint-André, Salazie, Bras-Panon et la Plaine-des-Palmistes.

Il ne sera ainsi plus autorisé de laver les véhicules (hors station professionnelle), et autres engins, bateaux, bâtiments et voiries, sauf en cas d’impératif sanitaire. Interdiction également d’arroser les espaces verts publics et privés, à l’exception des jardins potagers. Les golfs et les espaces sportifs sont également soumis à une restriction d’usages. Remplir et maintenir le niveau des plans d’eau de loisirs et des piscines privées sera interdit, sauf pour les établissements touristiques.

Beau temps et chaleur sont au rendez-vous ces derniers jours, pourtant ce sont bien de pluies abondantes dont le département a besoins. Des pluies qui ne seraient pas attendues avant le 25 décembre prochain, indique Météo France.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live