La Réunion lutte contre le coronavirus : 440 cas confirmés, confinement pour tous, quatorzaine pour les voyageurs de retour de métropole

coronavirus
La Réunion s'organise pour lutter contre le coronavirus.
La Réunion s'organise pour lutter contre le coronavirus. ©Imaz Press
Confinement jour 58. La Réunion compte 440 cas confirmés de coronavirus. Les déplacements sont restreints, l'économie est au ralenti. Santé, travail, enfants, vie pratique : suivez notre DIRECT.
"Restez chez vous" : c’est le mot d’ordre lancé par les autorités partout en France pour lutter contre le coronavirus. Les routes de La Réunion sont désertes et l’île est au ralenti. Comme dans l'Hexagone, les Réunionnais sont confinés. 
 

440 cas confirmés

440 cas de coronavirus sont confirmés à La Réunion, ce jeudi 14 mai 2020.

  

Interdiction des déplacements non essentiels

Jusqu'au 11 mai, les déplacements sont limités à leur strict minimum, les déplacements non essentiels sont interdits. Les personnes qui circuleront devront être "en mesure de justifier leur déplacement", et devront se munir d'un document en attestant le motif. La violation des règles est désormais punie d'une amende de 135 euros. A La Réunion, les forces de l'ordre sont déployées, 60 000 contrôles et 5 000 procès-verbaux ont déjà été rédigés. Le préfet demande aux Réunionnais de "respecter les mesures de confinement".

Retrouvez ici l'attestation de déplacement :

Depuis le lundi 6 avril, vous pouvez générer l'attestation au format numérique ICI.
 

Attestation de déplacement dérogatoire Covid-19 25/03

  

Ce qui est fermé et ouvert à La Réunion

Les entreprises adaptent leur organisation et assurent l'application des gestes barrières. Le recours au télétravail est fortement recommandé. Les lieux accueillant du public "non-indispensable à la vie du pays"  ont fermé leurs portes, et ce jusqu'au 16 avril. La1ère vous rappelle quels sont les établissements concernés par la fermeture et quels sont ceux qui restent ouverts dans notre article en cliquant sur ce lien. 
 

Des supermarchés réservent des horaires aux personnes à risques

Les magasins alimentaires restent ouverts. Carrefour Réunion réserve ses magasins de 7h30 à 8h30 aux personnes âgées de plus de 60 ans (sur présentation de leur pièce d'identité) et aux personnes à mobilité réduite. Les magasins Leclerc propose aussi un créneau uniquement réservé aux personnes les plus vulnérables de 7h30 à 8h15. Exceptionnellement, les centres commerciaux Leclerc seront fermés ce dimanche 22 mars pour reposer leurs employés.
  

Sécurité sociale, finances publiques, La Poste et Pôle Emploi

La Caisse générale de sécurité sociale (CGSS) va assurer les versements de toutes les prestations, mais les accueils sont fermés. Des rendez-vous par téléphone seront progressivement mis en place. La CGSS invite les usagers à privilégier les services en ligne et est disponible par téléphone au 36 46 (assurance maladie), 39 60 (assurance retraite, 39 57 (Urssaf), et au 02 62 90 47 00 (Prévention des risques professionnels).

Les centres de finances publiques sont fermés depuis lundi et jusqu’à nouvel ordre. Les services restent joignables sur le site internet impots.gouv.fr, ainsi que par téléphone.

A La Réunion, seuls les bureaux de poste suivants seront ouverts : Saint-Denis les Flamboyants, Les Camélias, Sainte-Clotilde, Sainte-Marie, Saint-André, Saint-Benoit, Saint-Pierre, Ravine Blanche, Saint-Jospeh, Le Tampon, Saint-Louis, La Possession, Saint-Paul, Saint-Gilles Les Bains, La Saline Les Hauts, Saint-Leu. Tous les distributeurs de billets fonctionneront normalement, y compris ceux des bureaux de poste fermés.

Pour les agences Pôle emploi, les conseillers sont disponibles par téléphone au 3949 et par mail via l'espace personnel des demandeurs d'emloi sur pole-emploi.fr. Toutes les démarches sont disponibles en ligne (changement de situation, actualisation...).
 

Les services du département fermés

Les services du Département seront fermés au public. "Tous les services départementaux non essentiels seront fermés en vue de répondre à la nécessité de confinement demandé par le Chef de l’Etat", indique le Département par communiqué. 
 

Ecoles, université, crèches fermées

Tous les établissements scolaires sont fermés depuis lundi : crèches, écoles, collèges, lycées et université, et ce jusqu'à nouvel ordre. La Réunion est encore en vacances scolaires, mais la rentrée n’aura pas lieu. Seules les micro crèches peuvent ouvrir.
 

La garde d’enfants pour le personnel médical

Pour les enfants des personnels médicaux, 9000 solutions d'accueil sont disponibles dans l'île, dans la limite de 10 par structure. Le réseau de micro crèches est mis à leur disposition. La liste est disponible sur le site de la CAF Réunion. Les parents travaillant dans des établissements de santé peuvent faire garder leurs enfants de moins de trois ans dans des structures d'accueil. Les enfants des personnels de l'ARS et de la préfecture, en charge de la gestion épidémique, peuvent aussi bénéficier de cet accueil.
 

Quatorzaine si vous rentrez de métropole

La préfecture de La Réunion et l’Agence Régionale de Santé demandent à tous les voyageurs qui arrivent de métropole de se mettre en quatorzaine dès leur retour. Dans l'avion, les passagers devront remplir une "attestation d'engagement de confinement" et la remettre à la PAF, Police Aux Frontières. Il s'agit d'une déclaration sur l'honneur et d'une "démarche de responsabilité individuelle". En cas de sympômes, toute personne revenant de métropole doit se signaler le plus rapidement possible au SAMU.
 

Aéroports fermés de 12h30 à 16h30

Les aéroports sont fermés au public de 12h30 à 16h30. Un seul accompagnant est autorisé par passager. Le directeur de l'aéroport Roland Garros a ainsi recommandé aux accompagnants de garder la distanciation sociale nécessaire avec le passager au sein de son véhicule. 
 

Un bureau infirmier à l'aéroport

Un bureau infirmier est en place à l'aéroport de Gillot. Les voyageurs peuvent s'y rendre dès leur arrivée pour être pris en charge rapidement. 
 

Seuls les transports aériens essentiels sont autorisés

A partir du vendredi 20 mars, les vols d’agréments (tourisme, visites amicales, participation à des cérémonies familiales…) sont interdits. Seuls les transports aériens essentiels sont autorisés.

Seuls les déplacements aériens pour les motifs suivants restent autorisés :
•    Retour vers son domicile (personnes revenant de vacances de métropole et métropolitains en déplacement sur le territoire) ;
•    Regroupement des familles avec enfants ou personnes à charge (étudiants, personnes dépendantes…) ;
•    Obligations professionnelles strictement nécessaires à la continuité des services essentiels ;
•    Impératifs sanitaires ;
•    Déplacement pour des obsèques.

Les autorités annoncent que les compagnies aériennes vont s'assurer du respect de ces consignes. "Un justificatif pourra vous être demandé à l’embarquement (livret de famille, certificat de décès, justificatif de domicile de moins de trois mois…)", précise la préfecture. A compter du 20 mars, les aéroports de Saint-Denis Roland Garros, Pierrefonds et Dzaoudzi ne seront ouvert qu’une demi-journée par 24h.
 

Maurice, Madagascar, Seychelles ferment leurs frontières

L’île Maurice, Madagascar et les Seychelles ferment leurs frontières à l'Europe et aux Réunionnais. L'île Maurice a pris cette décision pour une durée de deux semaines dans un premier temps. Madagascar et les Seychelles ferment aussi ses frontières à La Réunion et à la France. Pour les Réunionnais "naufragés" dans les pays voisins de l'Océan Indien, les ambassades de France à Maurice et Madagascar ont activé des cellules d'urgences.

Sur Maurice comme Madagascar, les compagnies aériennes s'organisent et Air Austral fait ainsi savoir que ses équipes sont mobilisées pour informer les passagers. Des contacts sont mis à leur disposition : par mail à callcenter@air-austral.com, par téléphone au + 33825013012 ou 00262 262 909093, du Lundi au Samedi de 8h à 21h et le dimanche de 11h à 18h (heures locales Réunion). La préfecture de La Réunion informe, ce lundi 16 mars, qu'une cellule de réponse téléphonique a été ouverte au sein de l'Ambassade de France à Madagascar. Par ailleurs, la compagnie Air Austral suspend ses vols vers l'Afrique du Sud à compter du mardi 24 mars, et vers la Thaïlande et les Comores, à compter du lundi 23 mars. 
 


Baignade interdite à Saint-Paul

A Saint-Paul, la mairie a pris un arrêté pour interdire la baignade sur toutes les plages et jusqu'à nouvel ordre. 


Suspension des visites au CHU et GHER

Le CHU de La Réunion et le GHER suspendent toutes les visites des proches et bénévoles associatifs jusqu'à nouvel ordre. La mesure est appliquée à tous les services du CHU et du GHER, à l'exception (et après avis médical), des services de pédiatrie en autorisant la visite d'un des deux parents par visite, et des patients pris en charge en soins palliatifs, une personne par visite. Toute autre dérogation suppose un accord du chef de service.
 

Suspension des visites en prison

Depuis ce mercredi, les visites aux parloirs sont suspendues dans les trois établissements pénitentiaires de La Réunion.
 

Service minimum des bus

Sur les routes, le réseau Car Jaune fonctionnera en horaires de vacances scolaire jusqu'à nouvel ordre.

Les réseaux Alternéo et CARSUD assurent qu'un service minimum sera maintenu. CARSUD fonctionnera en mode restreint, les horaires du dimanche seront appliquées toute la semaine. De son côté, Citalis annonce une modification de la fréquence des bus et de l'amplitude horaire. Renseignez-vous sur www.citalis.re. 

Même annonce dans l'Est pour le réseau Estival qui se réorganise pour assurer une continuité de service. Dans l'Ouest, le TCO maintient aussi un service minimum sur le réseau de transport Kar'Ouest. Toutes les lignes fonctionneront mais avec des fréquences réduites. Renseignez-vous sur www.karouest.re ou au 0800 605 605.
Coronavirus - Mesures sanitaires CITALIS
©Citalis


Collecte des déchets

La collecte des déchets est pour l'heure maintenue, informe la CASUD, mais aussi la Cirest. Les déchetteries du territoire seront fermées à partir ce mercredi et jusqu'à nouvel ordre. Par ailleurs, la Cirest n'accueillera plus le public sur ses sites, en revanche un accueil téléphonique est assuré ou rendez-vous sur le site internet www.cirest.fr.
 

Les messes annulées

Dans un communiqué, l'évêque de La Réunion, Mgr Gilbert Aubry, annonce que toutes les messes sont supprimées et seules les célébrations d'obsèques sont possibles. Les églises restent ouvertes, mais les mesures de sécurité doivent être appliquées.
 

Les Mosquées fermées

La Grande Mosquée de Saint-Denis et toutes les mosquées dépendant de l'AISD sont fermées depuis mardi.
 

Annulation des célébrations tamoules

Dans un communiqué, la fédération tamoule de La Réunion demande à l'ensemble des coreligionnaires hindous et aux responsables des temples d'annuler toutes les célébrations et manifestations programmées.
 

Les marchés forains en sursis ? 

Pour le moment, les marchés forains ne sont pas interdits, mais seule la vente de produits alimentaires est autorisée. Les bazardiers non-alimentaires ne doivent plus être présents sur les marchés. Concernant une éventuelle fermeture, la préfecture indique que cela "pourrait être envisagé de manière ponctuelle et selon les collectivités si les règles de distance ne sont pas respectées" sur les marchés. 
  

Mesures économiques

Le chef de l'Etat a annoncé hier "un dispositif exceptionnel de report de charges fiscales et sociales, de soutien ou report d'échéances bancaires et de garanties de l'Etat à hauteur de 300 milliards d'euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques".
"Pour les plus petites d'entre elles, et tant que la situation durera, celles qui font face à des difficultés n'auront rien à débourser, ni pour les impôts, ni pour les cotisations sociales"
, a ajouté le président. "Les factures d'eau, de gaz, d'électricité ainsi que les loyers devront être suspendus" pour ces entreprises, a-t-il précisé, avant d'ajouter qu'aucune "entreprise ne sera livrée au risque de faillite".

A La Réunion, un comité d’accompagnement de l’économie a été mis en place pour mettre en œuvre les mesures d’urgences pour les entreprises locales. Il regroupe différents acteurs locaux. Ci-dessous, le résumé des mesures en vigueur :
1. Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts) ;
2. Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes ;
3. Un soutien de l’Etat et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
4. La mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;
5. Le maintien de l’emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;
6. L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises ;
7. La reconnaissance par l’Etat du Coronavirus comme un cas de force majeure pour ses marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’Etat, les pénalités de retards ne seront pas appliquées.
 

2 000 demandes de chômage partiel

Mardi, le préfet a indiqué que 2 000 demandes de chômage partiel ont été faites dans l'île. 
 

Les chantiers et le BTP à l'arrêt

Les acteurs du BTP sont invités à arrêter "tous les chantiers non nécessaires et qui peuvent être reportés", a déclaré le préfet. Dans un communiqué, la Région Réunion indique que le chantier de construction du pont de la Rivière des Galets est mis en sécurité et arrêté. Celui de la Nouvelle Route du Littoral est mis en sécurité, et celui du Nouveau Pont de la Rivière Saint-Denis ne sera pas lancé comme prévu, mais décalé. 

Jeudi 19 mars, la FRBTP confirme la fermeture de tous les chantiers depuis le 17 mars, à l'exception des travaux relevant de la sécurité des personnes ou de périls imminents. La mise en oeuvre stricte des gestes barrières recommandés ne pouvant être complètement assurée. Les fournisseurs principaux de matériaux ont fermé leurs centrales et sont donc en difficulté pour approvisionner les chantiers. La filière du BTP emploie 18 000 salariés à La Réunion.
 

La Chambre de Métiers et de l'artisanat fermée

A noter que la Chambre de Métiers et de l'artisanat et ses antennes sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Un numéro vert est mis à disposition : 0801 902 412 et une adresse mail : covid19@cma-reunion.fr.
 

Le système judiciaire limité

L’activité des tribunaux va se limiter à l’essentiel. Les tribunaux sont fermés et les procès reportés. Les juridictions de La Réunion et Mayotte vont renvoyés 80 % des audiences, seuls les contentieux essentiels sont maintenus, le reste est reporté.
 

Un comité d'experts mis en place à La Réunion 

La préfecture de La Réunion a mis en place un comité d'expert au niveau local. "Afin d'anticiper les éventuels risques sanitaires auxquels pourraient être exposés la population et évaluer les capacités de réponses du système sanitaire en temps réel, un comité d'experts sera constitué en soutien aux services déjà mobilisés", explique le préfet, Jacques Billant. Ce comité d'experts se composera de médecin, épidémiologiste, et professionnel soignant. "Ses professionnels scientifiques suivront l'évolution de l'épidémie à La Réunion et pourront éclairer par un consensus les décisions prises par les pouvoirs publics", assure le préfet. 
 

Report des municipales

Enfin, hier, le chef de l'Etat a annoncé le report du second tour des élections municipales, après avoir consulté ses prédécesseurs à l'Elysée ainsi que les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat. "Le Premier ministre en a informé aujourd'hui même les chefs de parti représentés au Parlement", a-t-il poursuivi. "Cette décision a fait l'objet d'un accueil unanime", a affirmé le chef de l'Etat.
 
Les numéros vert
Deux numéros vert gratuit sont à la disposition de la population :

• Pour toutes questions non médicales sur le Coronavirus Covid-19 : 0 800 130 000 (ouvert 24 h sur 24 et 7 jours sur 7)

• Pour toutes questions, inquiétudes pour les personnes ayant participé aux Francofolies le samedi 7 mars de 19h à 23h : 0 801 900 800 (ouvert à partir du 14 mars de 8h à 18h)
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live