réunion
info locale

Sébastien Lecornu découvre le "village solaire" de Marla

écologie
Photovoltaïque à marla
Panneaux photovoltaïques à Marla
Ce mercredi 6 juin, EDF et le Sidélec ont présenté à Sébastien Lecornu des installations photovoltaïques mises en place à Marla. Un système qui fonctionne en auto-consommation, salué par le secrétaire d'Etat à la Transition énergétique.
Depuis avril dernier, Marla est équipé de 12 petites centrales solaires. Des installations photovoltaïques collectives mais aussi individuelles (familles, commerce, gîtes) qui permettent aux habitants de l'Ilet de fonctionner en auto-consommation.

Une expérimentation lancée par EDF et le Sidélec (Syndicat intercommunal de l'électricité de la Réunion) pour un coût d'investissement avoisinnant le million d'euros. Le stockage de l'energie en batterie permet ainsi une autonomie de cinq jours minimum sans soleil. L'idée étant aussi de faire déminuer sur place l'utilisation de groupes électrogènes nécessaires aux gros équipements qu'utilisent les gîtes, tels que les fours, lave-vaisselle, lave-linge ou encore réfrigérateurs.

Des installations à la charge d'EDF. "On va assurer l'exploitation, la maintenance et au-delà des enjeux de production, on va accompagner les clients dans les enjeux de maîtrise de la demande d'energie. On va aider les clients à moins consommer et à s'engager pour réduire la consommation au niveau du cirque", précise Olivier Duhagon, le directeur régional d'EDF.

Avec ce système, fini les coupures de courant qui rythmaient le quotidien de ces habitants. Dorénavant, même par temps de cyclone, ils sont alimentés en électricité.
Installation solaire à Marla
Installation photovoltaïque personnelle à Marla, dans le cirque de Mafate
Ce projet s'inscrit dans un programme plus large qui à pour ambition d'électrifier l'ensemble du cirque de Mafate. "Nous avons un programme qui va concerner 300 familles du cirque côté Possession et côté St-Paul. C'est un programme sur quatre ans qui va coûter 20 millions d'euros", précise Maurice Gironcel, le président du Sidélec. Des installations qui devraient être achevées en 2020, au plus tard en 2021.

Ainsi c'est un contrat qui est passé avec les habtitants. Les abonnés paient un forfait mensuel : 12 euros pour une petite maison, 44 euros pour un gîte.


Le reportage de Thierry Chapuis.
Reportage ©Réunion la 1ère


Publicité