publicité

Sécurité routière : l’Etat annonce 18 mesures

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé ce mardi 9 janvier de nouvelles mesures pour renforcer la sécurité routière et faire baisser la mortalité sur les routes. Limitation à 80km/h, retrait du permis de conduire pour ceux qui téléphone au volant, …

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le
Les mauvais comportements au volant sont dans le collimateur du gouvernement. 18 nouvelles mesures ont été annoncées par le Premier ministre, Edouard Philippe, ce mardi 9 janvier.

Certaines ont d’ailleurs fait réagir les usagers de la route comme la limitation de la vitesse à 80 km/h. Le gouvernement a ainsi décidé de réduire la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires à double sens, sans séparateur central. Une mesure applicable au 1er juillet qui fait suite à une expérimentation menée dans 4 départements et jugée positive. Une décision réclamée de longue date par certaines associations, à l’image de la Ligue contre la violence routière. Pour sa secrétaire, Magalie Cesbron, il faut désormais donner les moyens nécessaires et sensibiliser les conducteurs. Elle était l’invitée de Nadia Tayama dans le journal télévisé de 12h30.

Magalie Cesbron, secrétaire de la Ligue contre la violence routière à La Réunion
Extrait JT 12h30 du 10 janvier 2018  -  Réunion 1ère

Parmi les autres mesures, celle concernant le signalement de la présence des forces de l’ordre via les applications mobiles. Les policiers pourront ainsi se rendre « indétectables » sur les applications de circulation communautaires destinées aux smartphones.

Et puis, la législation pourrait se durcir pour les conducteurs surpris en train d’utiliser leur téléphone portable au volant. La simple tenue en main ou l’usage par kit mains libres sont déjà sanctionnés de 135 euros d’amende et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire. Mais à l’avenir, ce dernier pourrait être retiré si l’infraction est commise en même temps qu’une autre, comme l’oubli d’un clignotant. La mesure, qui devrait être applicable d’ici 2019, semble plutôt bien accueillie.

Réactions recueillies par Steve Henry Peeters et Jacques Payet.

Mesure sanction téléphone au volant
Reportage  -  Réunion 1ère  -  Steve Henry Peeters et Jacques Payet

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play