Sécurité routière : un scootériste intercepté à 136km/h au lieu de 90km/h dans l‘Est

sécurité
Moto de la gendarmerie
©Fabrice Floch (Réunion la 1ère)

Les militaires de la compagnie de gendarmerie de Saint-Benoît ont effectué des contrôles routiers aujourd’hui dans l’Est. 75 infractions ont été relevées entre 7h et 12h dont un scootériste intercepté à 136 km/h.

C’est aidés des motocyclistes de l’EDSR, que les gendarmes de Saint-Benoît ont réalisé une vaste opération de sensibilisation au risque routier, sur les axes principaux du secteur Est de l’île.

Ce service, qui se voulait avant tout orienté sur la prévention des forces de l’ordre, à l’adresse des usagers de la route, sur les trajets pendulaires résidence/travail, intervient après la constatation, le 1er juin, de trois accidents, dans le même créneau horaire, ayant eu un fort impact, sur le trafic routier et les usagers.

75 infractions relevées

Malgré, une présence résolument visible des gendarmes, force est de constater, que des irréductibles n’ont pu s’empêcher de se faire remarquer défavorablement. A cet effet, 75 infractions ont été relevées, dont :

  • 53 excès de vitesse,
  • 7 refus de priorité,
  • 2 non respect des distances de sécurité,
  • 2 téléphones,
  • 2 circulations sur voies interdites,
  • 2 infractions pour nuisance et pollution,
  • 1 non respect de la signalisation routière,
  • 2 défauts d’équipement deux-roues,
  • 1 défaut d’assurance

La palme revient à un scootériste, intercepté dans le trafic routier à la vitesse de 136 km/h, sur un axe pourtant limité à 90.

26 contrôles programmés ce week-end

A la veille de ce week-end, ou les réunionnais seront de sortie, dans le respect des gestes barrières, la gendarmerie rappelle d’adopter une conduite responsable. En vue, d’accompagner ce message de prévention, de nombreux contrôles routiers seront réalisés par les militaires des compagnies et les motocyclistes de l’EDSR, renforcés des effectifs de la réserve opérationnelle.

Ainsi, pas moins de vingt-six services sont programmés sur l’ensemble du département, dont deux dédiés à la journée de sensibilisation au risque routier et à la trajectoire de sécurité des pilotes de deux-roues motorisés.