Ségur de la santé : les réactions à la Réunion après l'intervention d'Edouard Philippe

coronavirus
Unité de dépistage Covid-19 à l'hôpital de Saint-Pierre
©Sophie Person
Le premier ministre s'est exprimé ce soir sur le plan santé du gouvernement pour réformer l'hôpital. Les profesionnels de la santé et les syndicats de la Réunion réagissent.
Le ministre de la santé, Olivier Véran, doit amorcer des consultations pour élaborer un plan de soutien en faveur du personnel soignant.

Ce lundi 25 mai au soir, c'est par la voix du premier ministre, Edouard Philippe que le gouvernement s'est exprimé au sujet du Ségur de la santé ("Ségur "en référence au nomde la rue où se trouve le ministère de la santé).
 

Des réponses très attendues

Représentants des EHPAD, des établissements médico-sociaux et de la médecine de ville, près de 300 personnes ont assisté à l'intervention en visioconférence. En pleine crise sanitaire, cette réponse de l'exécutif était devenue très pressante. L'objectif pour le gouvernement : remotiver les troupes pour améliorer la prise en charge des patients.

Parmi les enjeux évoqués par le premier ministre : une hausse des salaires des soignants "significative", un plan massif d'investissement ou encore, une nouvelle organisation territoriale du système de santé intégrant l'hôpital. Il considère également que la question du temps de travail à l'hôpital public "n'est pas un tabou". Les premières conclusions devraient aboutir mi-juillet.
 

À la Réunion, les syndicats s'interrogent tout de même quant aux résultats de ces discussions.

Selon Lionel Camatchy, le Président CFTC-CHU NORD :
 

« Il était temps que le gouvernement prenne conscience que l'hôpital est en souffrance, qu'il faut intervenir, nous attendons des choses concrètes. »


(Re)voir le reportage de Marie Ange Frassati :
©Réunion la 1ère
 

Un plan spécial en outre-mer ?

Beaucoup d'ultramarins espèrent un plan spécifiques pour les outre-mer. Expédit Lock-Fat, le secrétaire général CFDT Santé s'est exprimé quant aux attentes du personnel soignant en outre-mer :
 

« On espère qu'il y ait un volet outre-mer qui nous permette d'être autonomes »


(Re)voir son intervention dans le journal de 19h du 25 mai 2020 :
Réaction de Expédit Lock-Fat, secrétaire général CFDT Santé ©Reunion la 1ère

Le plan sera présenté mi-juillet, Edouard Philippe devrait s'exprimer jeudi pour la deuxième phase du Ségur de la santé.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live