Selon un sondage SAGIS, 89% des Réunionnais souhaitent que l’île garde son statut actuel

politique
Les rues du centre-ville de Saint-Denis à La Réunion.
Les rues du centre-ville de Saint-Denis à La Réunion. ©Imaz Press
A l’heure des questions institutionnelles, SAGIS a réalisé un sondage pour le Département de La Réunion. 89% des Réunionnais préfèrent que l’île garde son statut actuel et 68% estiment que la Départementalisation a été "une très bonne chose".

Les questions institutionnelles sont régulièrement évoquées entre Paris et les territoires ultramarins. Dans ce contexte, SAGIS a réalisé un sondage sur ce sujet pour le Département de La Réunion.

89 % pour garder le statut actuel

Selon ce sondage de SAGIS, 89% préfèrent que la Réunion garde son statut actuel alors que 8% préféreraient un changement de statut qui irait vers celui d’une collectivité d’outremer, à l’image de la Nouvelle Calédonie ou de la Polynésie Française.

Les mêmes lois qu’en France pour 76 %

Toujours selon ce sondage, 76% des personnes interrogées estiment qu'il vaut mieux avoir les mêmes lois qu’en France. 61% préfèrent qu’elles soient votées à Paris, à l’Assemblée Nationale, alors que 36% préféreraient que les lois soient votées à La Réunion, par les élus locaux en Assemblée locale.

La Départementalisation "une très bonne chose" pour 68 %

Par ailleurs, 68% des personnes interrogées estiment que la Départementalisation a été "une très bonne chose" pour La Réunion et les réunionnais, 29% une "assez bonne chose"; 3% sont d’un avis inverse.

Toujours selon le sondage, 57% des personnes sondées préfèrent garder le Département séparé de la Région, quand 38% préfèrent une "assemblée unique".

Conditions de l'enquête

Ce sondage a mesuré l’opinion des Réunionnais sur la situation institutionnelle de l’île à l’heure où la question de "plus de décision locale" est régulièrement mise en avant dans certains milieux politiques ou économiques, locaux ou nationaux.

L’enquête a été réalisée par téléphone, du 23 août au 2 septembre 2022, sur 500 personnes avec un échantillon représentatif des habitants de La Réunion de 18 ans et plus.