Sur les sentiers du Grand Raid Etape 7 : La Plaque/ Grand Place

trail
Sur les sentiers du Grand Raid étape 7
Sur les sentiers du Grand Raid étape 7 ©Réunion la 1ère
Lorsque la végétation joue à cache à cache avec un relief tantôt rocailleux, tantôt tapissé d’aiguilles de filaos, vous brûlez : vous arpentez bien le sentier d’Ilet à Bourses en direction de Grand Place, au carrefour de l’histoire et des traditions.
Qui n’a pas entendu parler d’Ivrin Pausé ? A mi-chemin entre l’histoire et la légende, le célèbre facteur a, pendant 40 ans, sillonné le cirque de Mafate pour distribuer le courrier qu’il allait chercher à pied au bureau de la poste de La Possession chaque semaine.Né le janvier 1928 à Grand Place, l’homme de cœur et de devoir a endossé la sacoche de postier et vissé sa casquette jaune et bleue à l’âge de 23 ans. Avec plus de quinze kilos de lettres et de missives diverses, Ivrin Pausé a réalisé l’équivalent de 1524 Grand Raid au cours de sa carrière exceptionnelle. Soit également six fois le tour du Monde… Toujours l’humeur au beau fixe et le sourire aux lèvres. 
 

Une statue en hommage au facteur de Mafate

 
En 1999, après avoir pris congés des services postaux, Ivrin Pausé ouvre le gîte des Bougainvilliers à proximité de sa boutique installée à Grand Place depuis 1960. Le temps, l’âge et la maladie l’ont convaincu de passer le relais à Joël D’Eurveiller et Cédric Bouhaut. Les deux hommes ont rendu hommage à leur mentor en faisant ériger une statue de basalte à son effigie.  

Passionnés de montagne et de traditions, Joël et Cédric réservent leur spécialité aux amateurs de randonnée et de trail : le sherpa ! Un thé népalais à base de plusieurs condiments à la fois revigorant et décontractant pour l’organisme.
 

Le réconfort avant la Roche Ancrée

 
En quittant La Plaque, le parcours a été propice à la récupération. Une descente en pente douce - souvent à couvert d’une végétation bienveillante - vers l’école de l’Ilet à Bourses où les enfants espiègles espèrent un jour ressembler à leurs aînés comme Jean-Pierre Grondin. Quelques raidillons sont là pour rappeler que nous sommes à Mafate, mais rien d’insurmontable jusqu’au prochain ravitaillement de l’école de Grand Place.

Les choses sérieuses redémarrent après… Mais ça c’est une autre histoire car la Roche Ancrée est également entrée dans la légende pour avoir souvent eu raison des caractères les plus trempés.