Sept migrants Sri Lankais reconduits en avion dans leur pays

immigration
Le JLD prononce le maintien des 46 migrants sri lankais en zone d'attente à La Réunion
Le JLD prononce le maintien des 46 migrants sri lankais en zone d'attente ©Willy Thévenin
Un avion a décollé de La Réunion ce jeudi 6 octobre avec sept migrants à bord à destination du Sri Lanka. L’appareil a atterri à Colombo. Ces sept migrants étaient en zone de rétention administrative à l’aéroport de Gillot.

Sept migrants ont été reconduits au Sri Lanka, ce jeudi 6 octobre. Les autorités ont affrété un appareil d’Air Austral pour assurer la liaison entre Saint-Denis et Colombo où ils ont atterri après cinq heures de vol.

Ces Sri-Lankais se trouvaient en zone de rétention administrative à l’aéroport de Gillot depuis leur arrivée dans l’île il y a près de trois semaines.

Arrivés par bateau le 17 septembre

Le 17 septembre dernier, 46 migrants sont arrivés par bateau à La Réunion.

Au bout de cinq jours, ils sont passés devant le juge des libertés devant le tribunal de Champs Fleuri qui a confirmé leur placement en centre de rétention.

Le 26 septembre, la cour d'appel a autorisé 39 des 46 migrants sri lankais à quitter la zone d'attente.

Sept migrants en zone de rétention à Gillot

Les sept autres qui ne s’étaient pas rendus à la cour d’appel pour contester cette décision ont été maintenus en rétention à Gillot.

Il leur restait alors leur recours devant le tribunal administratif, mais il n'a pas abouti.

Ces sept migrants d’origine tamoule et non cinghalaise ont donc été maintenus en zone d’attente à Gillot. Ce matin, les autorités ont décidé de les reconduire à la frontière. 

S’agissant des 36 autres migrants, la procédure de demande d’asile suit son cours. Elle peut durer plus d’un an, voire deux à trois ans dans certains cas.