Seychelles : 80% des personnes infectées n'ont pas été vaccinées

coronavirus
Seychelles
©Wikimédia (illustration)

Les Seychelles viennent d'annoncer très officiellement que 80% des personnes, testées positives lors de cette troisième vague, n'ont pas été vaccinées. Le ministre des affaires étrangères précise : "les gens ne sont pas gravement malades et le système de santé n'est pas sous pression". 

Le ministre des Affaires étrangères des Seychelles s'est voulu rassurant, ce samedi 8 mai 2021. Lors de ce point presse sur les conséquences de cette troisième vague, Sylvestre Radegonde, a souligné : "Grâce au programme de vaccination déployé en janvier, les gens ne sont pas gravement malades et le système de santé n'est pas sous pression," écrit News Seychelles Agency.

Le dernier bilan des services de Santé de l'archipel fait état de 40 patients traités. Deux cas graves sont en réanimation dans l'unité de soins intensifs. Pour le ministre, si cette vague n'est pas une déferlante : "Cela montre que la vaccination a eu son effet". Le représentant du gouvernement a mis en garde les citoyens contre un relâchement dans le respect des mesures sanitaires : "Les Seychellois, parce qu'ils sont vaccinés maintenant, se détendent et pensent que tout va bien. Nous baissons la garde, nous ne sommes pas aussi prudents qu'avant".

Le 8 mai 2021, le bilan officiel était de 6 373 personnes touchées par le virus, depuis le 10 juillet 2020, date du premier cas covid enregistré aux Seychelles. Les services de Santé ont enregistré également, 28 décès et 5 277 patients guéris. 

Les Seychelles comptent actuellement 1 068 cas actifs. 84% sont des Seychellois, 16% des touristes ou des étrangers.  

Relance du tourisme 

 

L'archipel tire une partie importante de ses revenus du tourisme. Cette destination de rêve, inaccessible pour les personnes modestes, est prisée par les classes moyennes supérieures et les hauts revenus. Ces derniers peuvent louer une île privatisée, avec une villa de rêve qui dispose de tous les services d'un hôtel haut de gamme.

Malgré les circonstances délicates, l'aéroport est ouvert et les touristes sont toujours accueillis à bras ouvert. Ils doivent présenter un test PCR négatif. Ils peuvent se déplacer librement dans les îles, c'est un peu plus compliqué dans les villes où des restrictions sont à nouveau imposées aux magasins, lieux publics et écoles. 

Une polémique est née ces derniers jours. Selon, la presse israélienne, des touristes auraient quitté l'archipel en étant positif. Faux, rétorque la directrice générale du conseil d'administration de l'office du tourisme des Seychelles, Sherin Francis : "Cela est impossible, nous avons conscience de l'incidence négative sur notre destination". Les étrangers sont testés avant de partir et ne peuvent quitter les Seychelles, s'ils sont positifs.

Nation Seychelles résume parfaitement la situation du pays. L'urgence est de combattre la covid, mais également de préserver l'économie. Un équilibre indispensable pour permettre aux Seychellois de franchir cette épreuve le mieux possible...