Six femmes récompensées lors du prix "Julie Mas" 2022

océan indien
Prix Julie Mas 2022
Six femmes récompensées lors du Prix Julie Mas 2022 ©Claudette Vaïtilingom Réunion La 1ère
Le prix "Julie Mas" a été décerné ce mardi 8 mars, dans le cadre de la journée des droits des femmes. Une récompense pour les meilleurs projets de création d’entreprise au féminin à La Réunion.

Organisé par l’Association  EFOIR,  Entreprendre au Féminin  Océan Indien Réunion,  depuis 2007, le prix  "Julie Mas" promeut l’entreprenariat féminin à La Réunion.

Un prix décerné lors d’une date symbolique, le 8 mars, lors de la journée des droits des femmes. 

Prix Julie Mas 2022
Six femmes récompensées lors du Prix Julie Mas 2022 ©Claudette Vaïtilingom Réunion La 1ère

Six femmes mises à l’honneur

Sur 13 dossiers présentés cette année, six ont obtenu les faveurs du jury hier soir. Et c’est Maya Flora qui remporte le prix "Julie Mas" pour ses petits pots bio pour bébés sous l’appellation "Mamilafé".

Les prix coups de cœur sont décernés à Karima Khettal pour ses sucreries, pâtisseries orientales, allégées en sucre et Marylou Vitry pour son idée de recyclage de déchets en savon, baptisé "kino savons".

Le prix éco social et solidaire a, lui, été attribué à Stéphanie Meunier  "Equi et Cie" qui œuvre pour le bien- être animal.

Le prix innovation a été remis à Isabelle Epivent et celui des nouveaux emplois à Carole Salinier, opticienne à domicile.

Julie Mas, une pionnière à La Réunion

Julie Mas a été la première femme cheffe d’entreprise à La Réunion. En 1935, elle succède à son beau-frère à la tête de la société "Mancini assurances".

A l’époque, le droit des femmes étant peu développées, elle avait dû demander à son mari le droit d’occuper ce poste. Ce dernier, Louis Mas, est le fondateur du Crédit Agricole à La Réunion.

Julie Mas est aussi connue pour avoir milité auprès du gouvernement pour l’instauration du code de la route sur l’île dans les années 30 pour limiter les accidents.