Solidarité : l'Arche de Noé lance une nouvelle cagnotte pour ses pensionnaires

animaux
chien refuge
Image d'illustration ©Pixabay
Depuis le début de la crise sanitaire, les dons aux refuges animaliers de l'île ont diminué. Dans le même temps, le nombre de chiens et de chats abandonnés ne cesse de croître. Pour garder la tête hors de l'eau, l'Arche de Noé fait appel à la solidarité sur une plateforme de cagnotte en ligne.

Depuis près de 25 ans, l’association Droit de Cité -l’Arche de Noé accueille les chiens et les chats abandonnés à La Réunion. Face au nombre croissant d'abandons, un nouveau refuge, situé à Sainte-Rose, est venu épauler le site existant sur Sainte-Anne. En tout, 150 chiens et chats ont été recueillis sur les deux sites ainsi que dans les familles d'accueil qui viennent en aide à l'association en attendant une adoption des pensionnaires. Depuis sa création, le refuge vit sur ses fonds propres et grâce aux dons. 

Mais depuis la crise sanitaire, l'association a du mal à nourrir ses pensionnaires. En 2019, elle avait pu obtenir 180 sacs, de 20 kg de croquettes pour chiens, offerts par les clients d'une jardinerie de Saint-André, qui offre une réduction sur le produit destiné à l'association. Mais en 2020, ce nombre est tombé à 34 sacs seulement quand le besoin annuel est de 800 sacs. 

Afin de pouvoir remplir, chaque jour, les gamelles des pensionnaires en attente d'adoption, l'Arche de Noé fait donc appel à la solidarité. Elle lance donc régulièrement des appels aux dons sur la plateforme de cagnotte en ligne Leetchi : la gamelle solidaire

Chien chat
Animaux au refuge Arche de Noé à Sainte-Anne ©Refuge Arche de Noé

 

Une cagnotte qui permet de couvrir le budget mensuel alimentation qui s'élève à 4500 € soit 1/3 du budget mensuel du refuge, les autres postes étant celui des soins d'hygiène et de santé.