Un appel à la grève le 17 septembre, au Centre Hospitalier Ouest

social
CHOR déménagement
©Hubert Debeux
Le syndicat Sud Santé Sociaux du CHOR, Centre Hospitalier Ouest Réunion appelle à la grève le 17 septembre prochain. Il dénonce "de graves manquement tant en sécurité des soins que les moyens humains".
Manque d'effectif, conditions de travail dégradées, absence de dialogue social. Le syndicat Sud Santé Sociaux du CHOR, le Centre Hospitalier Ouest Réunion tire la sonnette d'alarme et appelle à la mobilisation. " On se doit de protéger nos collègues ! Nos conditions de travail sont déplorables et cela pourrait nous conduire à faire des erreurs médicales" explique Zohra Givran, secrétaire de section CHOR. C'est pourquoi, le syndicat appelle à la grève le 17 septembre prochain. 


" Nous sommes à flux tendu " 


"Sur la dernière année d'activité, les 930 salariés ont cumulé 28 000 heures de travail, ce qui équivaut à 17 temps plein en temps. Sauf que nous travaillons en mode dégradé, les temps de travail ne sont pas respectés et les personnels ne sont pas remplacés. Nous sommes à flux tendu !" dénonce la secrétaire de la section Sud Santé Sociaux du CHOR. 
Sans compter que l'activité au centre hospitalier Ouest est très intense depuis le déconfinement. " Les patients qui n'ont pas osé consulter pendant le confinement sont ensuite arrivés en nombre dans nos établissements. Notre taux de fréquentation reste très important. Nos lits ne restent pas librent très longtemps" précise Zohra Givran. 

Le syndicat renouvelle "sa volonté de voir s'ouvrir de véritables négociations". Cette grève du 17 septembre pourrait être reconductible si nécessaire. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live