Au Tampon, un centre de formation donne deux jours de congés à ses salariés vaccinés

coronavirus le tampon
Les opérations de vaccination se poursuivent à La Réunion.
Les opérations de vaccination se poursuivent à La Réunion. ©Imaz Press
Les salariés du Centre de Formation Professionnelle de la maison familiale et rurale du Tampon, sont tous vaccinés. Sans qu’ils le sachent, leur direction a décidé de leur donner deux jours de congés.

Le Centre de Formation Professionnelle de la maison familiale et rurale du Tampon est une structure à taille humaine. Il compte sept employés.

"Nous n’étions pas au courant de la surprise"

Comme Sophie Vétillard, formatrice, tout le personnel affiche un schéma vaccinal complet ou en cours. "On s’est tous décidé les uns après les autres. Cela ne nous a pas été imposé, car nous n’étions pas au courant de la surprise", explique Sophie Vétillard.

La surprise est la décision de la direction de donner deux jours de congés supplémentaire à ses salariés vaccinés. Tous les employés y auront droit, puisqu'ils ont déjà tous reçu au moins une dose de vaccin. Une récompense validée en conseil d'administration.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

 

Deux jours de récompense

"Au début, nous avions prévu de donner une journée aux personnes volontaires pour recevoir leur première dose de vaccin, mais elles nous ont devancé, explique Lilian Angama, président du Centre de Formation Professionnelle de la maison familiale et rurale du Tampon. Du coup, on sait dit pourquoi pas les récompenser par une journée de repos".

"Pas le coût, mais la santé"

Deux jours de congés pour chacun des sept employés représentent un coût pour le centre de formation. "On ne s’est pas posé la question, car le plus important est le bien être des personnes et le respect de leur choix", assure Jimmy Galbois, directeur du Centre de Formation Professionnelle.

Au Centre de Formation Professionnel, le pass sanitaire n’a jamais été demandé aux salariés et aux stagiaires. Son statut d’établissement recevant du public, au même titre que le CFA, ne lui impose pas de demander le pass sanitaire.