Tempête Fakir : un homme échappe au pire au Port Est

intempéries
Chute conteneurs Port 1
©Internaute
Un employé qui travaillait sur les quais du Port Est ce matin a frôlé la mort. Les conteneurs empilés sur le quai se sont écroulés juste derrière son passage dans les allées.
C'était moins une pour cet homme qui travaille sur les quais au Port Est. Ce matin, en prenant son poste à 7h, il a eu la peur de sa vie. Lors d'un contrôle de routine journalier à l'endroit est où sont stockés les conteneurs, ces derniers se sont écroulés comme un château de cartes juste après son passage dans les allées. L'homme a partagé sa frayeur et son mécontentement sur les réseaux sociaux. "Mr le préfet, n’ayant aucunes alerte, je me suis rendu au travail comme tous les matins [...] Je me suis rendu dans les travées [...] En sortant du lieu de stockage des conteneurs (entre les deux rangés) tout est tombé. À 1 minute près, vous auriez eu un décès sur la conscience. [...] J’aurai pu ne jamais revenir du travail", écrit cet employé.

Chute conteneurs 2
©Internaute
Chute conteneurs 2
©Internaute




Les Outre-mer en continu
Accéder au live