Tour auto 2021 : Dorseuil remporte la 1ère étape, Thierry Law-Long s'impose aux Radiers

océan indien
Voiture de Dorseuil Tour auto  Réunion
52e tour auto de La Réunion ©Autale Sebastien
Le top départ de la 52ème édition du Tour Auto de La Réunion a été donné hier. Une première étape entre Saint-Denis et Sainte-Suzanne remportée par l'équipage de Damien Dorseuil. Mais ce matin, c'est Thierry Law-Long qui remporte la 2ème spéciale des Radiers.

La première étape de ce rallye de La Réunion était constituée d'une seule spéciale à parcourir en une seule fois. Renaissance développe 14km35 face à la montre par des conditions météo sèches mais froides en cet hiver austral indique le comité du Tour.

S'élançant avec le numéro 2 sur le capot, la Ford Fiesta de Damien Dorseuil s'est fait des frayeurs hier soir. Une erreur dans le troisième virage, avec des pneus trop froids ou une rentrée trop forte dans la courbe, quoiqu'il en soit cela a suffit pour calmer les ardeurs de l'équipage Dorseuil. Un duo calmé mais appliqué qui signe néanmoins le temps référence devant des concurrents en embuscade.

La Ford devançait hier au classement les duos Thierry Law-Long/Mohammad Balbolia et Sébastien Lafuteur/Olivier Naguin. 


L’équipage de Damien Dorseuil - Kevin De Berge s'est donc s’élancé, ce samedi, en tête de course avec comme première spéciale la classique des Radiers. Une spéciale de 14.65km sur les routes sinueuses des hauts de l'Est. Les voitures ont pris le départ ce matin sur le site de l'ancienne gare routière de Saint-Denis.

Une manche remportée cette fois par l'équipage Thierry Law-Long/Mohammad Balbolia qui reprend les rênes de la course. 

Etape 3 Tour Auto Les Radiers
©Asa Réunion

 

Suivra, le tobbogan de Notre Dame de la Paix-Frédéric Ferrere qui passe de 2 000m d’altitude à 500m. Un parcours de 17km65 incluant une longue ligne droite en descente au rupteur durant une trentaine de secondes.

Des frayeurs pour SAM-CAW-FREVE

Vers 13h, l'équipage de Stéphane Sam-Caw-Frève a fait une sortie de route sur la spéciale de Notre-Dame de la Paix. Environ 2km avant l'arrivée, le triple vainqueur du Tour Auto, en 2014, 2015 et 2016, a eu des problèmes de frein semble-t-il. La Ford Fiesta a fini dans le fossé. Thierry Law-Long garde la tête du classement. 

Malik Unia abandonne

L'ancien champion de la Réunion, Malik Unia, a été contraint à l'abandon au deuxième passage de Notre-Dame de la Paix suite à une casse moteur. Une avarie qui signe la fin pour sa vénérable BMW et son copilote, son fils Danyal. 

A Notre-Dame de la Paix, le mano à mano se poursuit entre Law-Long et Dorseuil. Les deux équipages ont chacun deux scratchs à leur actif. 

Après deux passages sur ce chrono mythique, direction l’ouest de l’ile avec deux passage de Canots, 9km80, dont une seconde passe en nocturne qui précède la dernière spéciale de Lon Mon Poy en dessert de la deuxième étape. 

Bilan de cette 2ème journée, après 6 spéciales c'est Thierry Law-Long qui est en tête avec 6 secondes d'avance sur Damien Dorseuil. Une journée marquée par 25 abandons dont celui de Malik Unia et Stéphane Sam-Caw-Frève. 

Le reportage de Géraldine Blandin, Alix Catherine et Jacques Payet

Tour Auto 2e jour : Un duel entre Damien Dorseuil et Thierry Law-Long s'est déroulé aujourd'hui

Cette 52ème édition du Tour Auto c'est 11 spéciales et 150 km d’épreuves chronométrées, sur 3 jours de course.