réunion
info locale

Tourisme : des hôteliers ripostent dans l’affaire des " avis truqués " sur internet

polémique
Avis truqués sur le site internet Tripadvisor réaction des hôteliers 310819
©Réunion la 1ère
De faux commentaires sur le site TripAdvisor pour dévaloriser principalement deux autres hôtels. Le Journal de l'Île a mis au jour les pratiques présumées de l'hôtel 5 étoiles Lux, à Saint-Gilles. Les deux hôtels ont décidé de lancer une procédure auprès du tribunal de commerce.
S'octroyer de bons commentaires sur le site TripAdvisor en demandant à des salariés ou des amis de les poster, pourquoi pas ? Ce n'est pas très honnête, mais de là à dénigrer par de mauvais commentaires un autre hôtel que le sien, là on passe un cap. Un cap que le Lux ne se serait pas retenu de franchir selon nos confrères du Journal de L’île.

Le Quotidien révèle ainsi que ce sont deux cadres, remerciés par l’hôtel, qui ont dénoncé les faits. C'est lors du procès aux prud'hommes que des mails prouvant l'existence de ces pratiques ont été montrés. Résultat : le Palm et du Blue Margouillat ont décidé de saisir le tribunal de commerce, pour concurrence déloyale.

Reportage de Nathalie Rougeau et Laurent Josse
©Reunion la 1ère
 
En début de soirée de ce samedi, le Groupe LUX* a finalement réagi par communiqué. Son directeur des Opérations, Dominik Ruhl y indique que le groupe a pris connaissance des articles paru sur le sujet et réaffirme sa " politique de tolérance zéro en matière de pratiques non éthiques ". Le groupe affirme ainsi avoir " pris toutes les mesures pour s'assurer que tout comportement individuel soit conforme à cette politique ".

Et de conclure : 

" Le Groupe LUX* conteste toutes les allégations de quelque nature que ce soit et par quelque média que ce soit qui prétendraient le contraire.
 Le Groupe LUX* ne désirant ni polémiquer sur l’article précité, ni plaider par voie de presse sur les procédures en cours, s’en remet comme il se doit aux instances judiciaires saisies pour reconnaître son bon droit. "

 

Des clients en moins à la clé ? 

Combien de clients le Palm et le Blue Margouillat ont-ils perdu à cause des faux mauvais commentaires qui auraient été postés par le Lux ? La question de la concurrence déloyale peut se poser ainsi.

Dans le même temps, on peut se demander si des clients intéressés par l'un de ces deux hôtels auraient finalement choisi le Lux à la place ? Pas sûr, tant ces trois établissements sont différents.

Mais le problème c'est que le site internet TripAdvisor ne compare pas forcément ce qui est comparable. Et visiblement ce qu’aurait souhaité le Lux, c'était d’être l'hôtel le mieux noté de l'île quitte à employer des moyens pour le moins discutables et dont la justice dira s'ils sont illégaux.

Il serait aussi intéressant de savoir si ce qui s'est pratiqué à la Réunion se pratique ailleurs puisque le groupe Lux possède des hôtels dans différents pays, et si c'est à la demande du groupe ou sur une simple initiative personnelle que ces commentaires auraient été écrits.
 

Des pratiques qui nuisent à tout un secteur ?

Quoiqu'il en soit, si n'importe qui peut biaiser le système en laissant un mot sans même avoir séjourné dans l'hôtel, si des pratiques malhonnêtes sont dénoncées, un hôtel peut ne plus être référencé, et c'est ce qui serait sans doute le pire.

Patrice Péta, le directeur du Palm, n'exclut pas non plus de dénoncer ces pratiques auprès du site TripAdvisor :

" Il me semble logique que les tricheurs soient exclus de ce type de site parce que c’est au détriment de l’avis des voyageurs, parce que ça remet en cause le fond même de ce type de site. Cela fait du mal aussi et surtout à l’ensemble du secteur touristique parce qu’il y a une espèce de suspicion générale qui s’est installée en se disant que de toute façon ces pratiques sont partagées par tous, etc. Et moi je veux être très clair, ce n’est pas vrai. "

Publicité