publicité

Sur les traces du ti train à Sainte-Suzanne

De 1882 à 1963, le ti train sillonnait l’île, de Saint-Benoît à Saint-Pierre. Aujourd’hui, les rails ont disparus, mais le souvenir du Chemin de Fer perdure grâce au travail d’une association.  
 

© Eric Boulogne
© Eric Boulogne
  • Lise Hourdel avec Valérie Lusang
  • Publié le
Durant près de 80 années, le ti train du Chemin de Fer de La Réunion a sillonné l’île de Saint-Benoit à Saint-Pierre. Arrêté en 1963 au profit de la route et des automobiles, le train aura marqué un tournant dans l’histoire de La Réunion. La Réunion du cheval avant le train et celle de la voiture après.

L’association pour la Sauvegarde de la mémoire réunionnaise a donc décidé raviver les souvenirs et de faire découvrir aux plus jeunes cette époque si particulière. C’est en 1882 que la 1ère ligne, reliant Saint-Benoît à Saint Denis, a été inaugurée. Le chemin de fer s’est ensuite développé, poussant jusqu’à Saint-Pierre.
 
© Eric Boulogne
© Eric Boulogne
Des 13 gares qui jalonnaient le parcours, il n’en reste aujourd’hui plus que 6. Celle de Sainte-Suzanne a été aménagée pour permettre aux curieux de plonger dans l’atmosphère des années de service du ti train. Une visite guidée leur est alors proposée.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
Aujourd’hui, les rails ont disparu, effacés par la végétation et la modernité. Mais depuis 5 ans, des panneaux, installés sur le parcours de l’ancienne voie ferrée, rappellent ce patrimoine.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère

Le reportage de Valérie Lusang.
Le ti train du Chemin de Fer de La Réunion
Reportage  -  Réunion la 1ère  -  Valérie Lusang

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play