Trafic de cannabis et d'ecstasy: les "mules" Marseillaises condamnées à 3 ans de prison ferme

trafic de drogue
Mules Marseillaises
©Bruno Dufestin-Nathalie Rougeau
Les 2 jeunes femmes interpellées ce week-end comparaissaient cet après-midi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis. Elles ont été condamnées à 3 ans de prison ferme
Les deux mules sont des jeunes filles marseillaises de 20 et 22 ans . Devant les magistrats du tribunal correctionnel de Saint-Denis, elles ont affirmé qu’elles ne savaient pas qu’elles transportaient de la drogue. Selon les jeunes femmes, un individu leur a proposé  de payer un voyage à la Réunion contre le transport de valises. Le procureur avait requis cet après-midi à leur encontre 4 ans d’emprisonnement avec interdiction de séjour à la réunion pour l’une et 3 ans pour la seconde avec interdiction de séjour à la Réunion aussi. Les juges les ont finalement condamnées à 3 ans de prison et 142 000 euros d'amende.
Drogue Ecstasy
©Douanes françaises
Les deux jeunes marseillaises avaient été interpellées le week-end dernier pour avoir tenté d'importer 16 kilos de résine de cannabis et 6 000 cachets d'ecstasy. 

Les agents de la brigade de surveillance extérieure (BSE) de Saint-Denis-Gillot ont passé leur valise arrivée avec un jour de retard à l’appareil à rayon X pour contrôler son contenu. L’image a révélé la présence de masses sombres, a priori de matière organique. L’ouverture de la valise a permis de découvrir trois paquets cadeaux, parmi quelques vêtements et effets personnels. Les deux premiers paquets cadeaux contenaient des poches cellophanées renfermant des cachets colorés identifiés comme de l’ecstasy suite aux tests chimiques. Le troisième paquet contenait quinze sachets thermosoudés renfermant des blocs scotchés, chacun contenant une dizaine de savonnettes de résine de cannabis.

(Re)Voir le reportage de Nathalie Rougeau:
 
©reunion