réunion
info locale

Trafic de résine de cannabis : le passeur et le cerveau présumés mis en examen et écroués

justice
trafic de drogue
©Nathalie Rougeau
Le passeur de 23 ans arrêté à l’aéroport de Gillot, dimanche, en possession de 20 kilos de résine de cannabis, ainsi que le cerveau présumé du trafic, ont  été déférés au tribunal de Champ Fleuri, mis en examen pour trafic de stupéfiants puis placés en détention. 
Le Saint-Paulois de 23 ans arrêté à l’aéroport de gillot dimanche dernier avec 20 kilos de résine de cannabis et 500 grammes de cocaïne, ainsi que le cerveau présumé du trafic ont été déférés au tribunal de Champ Fleuri, mis en examen et écroués ce jeudi. Les deux hommes sont désormais en détention.
 

Ils reconnaissent les faits

Si le passeur reconnaît les faits, le commanditaire présumé âgé de 26 ans, a d'abord nié toute participation au trafic avant de reconnaître les faits devant le juge d'instruction. Une troisième personne était en garde à vue, elle a été libérée hier soir. Il s'agissait de la soeur du cerveau présumé. Les deux hommes sont passés devant le juge pour trafic, transport et détention de stupéfiants. Ils encourent dix ans d'emprisonnement. 
 

Le shit dans des bidons de lessive

Le passeur présumé avait dissimulé le shit dans dix bidons de lessive liquide. L'ouverture des bidons a permis la découverte de près de 200 savonnettes de résine de cannabis, dont la valeur est estimée à plus de 38 000 euros. L'un des bidons contenait également un sachet de 484 grammes de cocaïne. La valeur de cette marchandise est estimée à plus de 23 000 euros.


 
Publicité