NRL : la Région mettra tout en oeuvre pour terminer le chantier

travaux publics
Façade Région Réunion
©Réunion la 1ère (Daniel Fontaine)
Prélever quelques 2,6 millions de tonnes d'andains dans les champs, les transporteurs voulaient convaincre Didier Robert de cette possibilité pour achever la NRL. Lors d'une rencontre ce lundi, le président de Région leur a assuré que tout sera mis en oeuvre pour mener à bien le chantier   
Un rendez-vous décisif pour la plate forme syndicale qui rencontrait le président de Région ce lundi après-midi. Elle voulait convaincre Didier Robert d'avoir recours aux andains des terrains agricoles pour achever les travaux de la NRL, à défaut de prélèver dans les carrières ou d'utiliser des roches en provenance de Maurice.
2,6 millions de tonnes de galets pourraient être extraites, ici et maintenant des étendues agricoles, le gisement permettrait de poursuivre sans encombre le chantier de la NRL, pendant au moins deux ans, selon une étude de la SAFER.
Il reste toute la partie à construire entre la Possession et la Grande Chaloupe, les travaux traînent faute de matériaux et ils pourraient s'arrêter de manière définitive en Mars prochain selon le groupement titulaire du marché de la digue.


La route se fera coûte que coûte


Après plus de deux heures d'échanges, l'intersyndicale est ressortie satisfaite de la rencontre avec la Région qui s'est engagée à mettre tout en ouvre pour achever ce chantier dans les meilleures conditions et à un juste prix.
 
Les transporteurs à la pyramide inversée ce lundi après-midi
©Jean-Claude Toihir

Didier Robert a rappelé que " c'est au groupement d'assurer l'approvisionnement en matériaux, la solution des andains fait partie des élèments qui peuvent être retenus". 
Une table ronde doit prochainement se tenir avec tous les acteurs du chantier, en attendant les transporteurs n'ont  pas prévu de mobilisation particulière, préférant privilégier le dialogue.

(Re)voir le reportage de Delphine Poudroux et Jean-Claude Toihir: 
 
©reunion