Municipales 2020 : dann ker Trois-Bassins [DATA]

élections trois-bassins
Spot de surf de Trois-Bassins 060120
©Lise Hourdel (Réunion la 1ère)
Située dans la Région Ouest, Trois-Bassins est une petite commune de près de 7 000 habitants. Si elle est réputée pour son spot de surf, son village se trouve davantage dans les Hauts. Son territoire s’étend ainsi de la mer aux montagnes.
Du littoral aux sommets, village compris, Trois-Bassins s’étend sur une superficie de 42,6 km². La commune réputée pour son spot de surf ou encore sa plage naturiste est également un territoire rural à flanc de ravine, du même nom.

Trois-Bassins comptent 7 139 habitants, au dernier recensement de l’Insee de 2017. Une population qui n’a été multipliée que par 1,6 au cours des 50 dernières années. De 4 471 Trois-Bassinois en 1968, elle est passée à 7 111 en 2016. On y compte ainsi 167 habitants par km².
 

73% des ménages sont des familles


A Trois-Bassins, 43,6% des habitants ont moins de 30 ans et 41,1% ont entre 30 et 59 ans. Les plus de 60 ans représentent 15,2%, dont 4,5% ont plus de 75 ans, soit 322 personnes. Sur les 1 579 jeunes de moins de 14 ans, 789 sont scolarisés dans les 7 écoles maternelles et primaires de la commune.

Sur les 2 482 ménages de la commune, 73% sont des familles, dont 21,7% de familles monoparentales. Les personnes vivant seules représentent 22,1% de la population Trois-Bassinoise, soit 548 habitants. Chez les plus de 80 ans, elles sont 33,5%.

 

Le nombre de logements a triplé en 50 ans


La plupart des Trois-Bassinois, à savoir 61,6% des ménages, ont emménagé depuis plus de 10 ans sur la commune. 69% des logements ont en effet été construits entre 1971 et 2005. Des logements dont le nombre a presque triplé entre 1968 et 2016.

A Trois-Bassins, les habitations sont principalement des maisons, les appartements en représentant que 5,8%. Des habitations dont 71,3% des Trois-Bassinois sont propriétaires.


 

38,5% de chômage, 42% de pauvreté


Sur 4 794 Trois-Bassinois de 15 à 64 ans, 72,7% sont des actifs, dont 44,7% ont un emploi. Le taux de chômage est de 38,5% sur la commune, mais il dépasse 56% chez les 15-24 ans.

Parmi les actifs Trois-Bassinois, 73,4% sont des employés, des ouvriers ou exercent des professions intermédiaires. 10,7% sont des artisans, des commerçants et des chefs d’entreprise. Enfin, 9,2% sont des cadres et 6,7% des agriculteurs.

En 2018, 61 entreprises ont été créées à Trois-Bassins. 47,6% d’entre elles l’ont été dans les secteurs des services marchands aux entreprises et aux particuliers, 26,2% dans les secteurs du commerce, du transport, de l’hébergement et de la restauration. La construction et l’industrie ont vu naître 18% et 8,2% des entreprises.

A Trois-Bassins, le taux de pauvreté atteint 42%, il monte à 44% chez les 60-74 ans. Sur la commune, 23% des ménages fiscaux sont imposés.

 

6,9% des actifs vont au travail en transports en commun


Sur les 2 482 ménages Trois-Bassinois, 69,5% possèdent au moins une voiture. A Trois-Bassins, 60,6% des actifs travaillent dans une autre commune. D’une manière générale, les Trois-Bassinois se rendent au travail en véhicule motorisé pour 76,8% d’entre eux, en marchant pour 12,9% et en transports en commun pour 6,9%.

Les usagers des transports en commun bénéficient du réseau de bus Kar’Ouest de l’intercommunalité, le TCO. Cinq communes en font partie, à savoir Le Port, La Possession, Saint-Paul, Trois-Bassins et Saint-Leu. Elles concentrent 25% de la population réunionnaise.

 

5 814 électeurs en 2014, 6 439 électeurs en 2020


Lors des élections municipales de 2014, Daniel Pausé a été élu maire au second tour par 57,87% des voix exprimées, devant Roland Ramakistin, 42,12%. 21,93% des 5 814 Trois-Bassinois inscrits sur les listes électorales s’étaient alors abstenus.

Les 15 et 22 mars 2020, les 6 439 électeurs inscrits sur les listes électorales devront se rendre dans les 8 bureaux de vote de la commune pour désigner leurs 29 conseillers municipaux.

 

Les maires de Trois-Bassins depuis 1925

 
  • 2014 : Daniel Pausé (DVD)
  • 2008 : Roland Ramakistin (PCR puis PLR)
  • 1989 : Pierre Heideger (UDF puis DVD)
  • 1977 : Rieul Lauret (RPR)
  • 1958 : serge Saint-Alme (UDR puis RPR)
  • 1925 : Hervé Payet