Un policier en garde à vue, soupçonné d’avoir divulgué des éléments sur une ou plusieurs enquêtes

faits divers
Des policiers à La Réunion (photo d'illustration).
Des policiers à La Réunion (photo d'illustration). ©Imaz Press

Un policier du Port est en garde à vue au commissariat de Malartic, à Saint-Denis, depuis ce mardi 8 juin. Il est soupçonné d’avoir divulgué des éléments sur une ou plusieurs enquêtes au bénéfice d'un délinquant de la commune de l'Ouest.

Un policier est actuellement en garde à vue, au commissariat de Malartic à Saint-Denis. Agé d’une quarantaine d’années et policier au Port, l’homme est suspecté d’avoir divulgué à son entourage des éléments sur une ou plusieurs enquêtes.

Il a été placé en garde à vue ce mardi 8 juin. Il est toujours entendu pour savoir sur quels types d’affaires des éléments auraient fuité. Les enquêteurs ont découvert des sms échangés avec Steven Morbi, un caïd de la ville du Port, à propos d'une affaire de violences avec armes. Une affaire sur laquelle le policier ne travaillait pas. 

Des investigations sont en cours pour tenter de détyerminer s’il y aurait eu d’éventuelles contreparties en faveur de la transmission d'informations. Ces éléments ont-ils compromis des enquêtes en cours ? Le parquet veut faire toute la lumière sur la situation afin de déterminer le degré d'implication du focntionnaire de police ou s'il agissait sous la contrainte. 

Ce policier est en poste au Port depuis trois ans. Il était auparavant CRS à Paris. Les faits qui lui sont reprochés sont passibles d'une peine d'amende et de prison.