Un salon du mariage malgré la crise sanitaire

économie
Salon du mariage 2020
Coiffeurs, voiture avec chauffeurs, traiteurs, salles de réception, et bien sûr les robes de mariés. L’offre est vaste. ©Céline Latchimy
Contrairement à d'autres événements, le salon du mariage a été maintenu pour le plus grand bonheur des futurs mariés. Plus de 5 000 personnes sont attendues ce week-end à la Nordev. Des précautions sanitaires ont été prises, assurent les organisateurs.
Ce week-end, ce ne sont pas moins de 70 prestataires qui sont présents à la Nordev à l’occasion de la tenue du salon du mariage. Coiffeurs, voiture avec chauffeurs, traiteurs, salles de réception, et bien sûr les robes de mariés. L’offre est vaste.

Le salon a donc été maintenu, contrairement à d’autres événements qui ont, eux, été annulés ou a minima reportés en raison du contexte sanitaire. Si la première journée de vendredi a été plutôt calme, il devrait y avoir foule ce week-end.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
 
VS Salon du mariage


William Madarassou, l’organisateur du salon, tient à rassurer : un certain nombre de dispositions ont été prises dans ce contexte de crise sanitaire. Les visiteurs doivent bien sûr porter le masque et du gel hydro-alcoolique est également proposé à l’entrée.
 

Une crise qui a secoué le secteur de l'événementiel


Un nouveau dispositif a par ailleurs été mis en place afin de pouvoir contrôler les entrées et les sorties et respecter ainsi les restrictions instaurées par les autorités sanitaires. "À l’instant T, on sait exactement combien de personnes il y a sur le site", précise William Madarassou. Celui-ci table sur quelques 5 000 visiteurs alors que l’année dernière, c’est le double qui était annoncé.

Du côté des visiteurs, on était relativement serein ce samedi matin. "Crise ou pas crise, on a des projets et on continue ces projets", explique une femme prospectant pour un membre de sa famille. Le coronavirus et le confinement ont chamboulé les projets de nombre de futurs mariés cette année, mais cela a aussi eu des conséquences financières lourdes pour les professionnels de l’évènementiel.

Ce salon du mariage constitue donc un appel d’air pour ces derniers. "Le coronavirus a joué bien des tours à beaucoup de prestataires. J’ai une dizaine de mariages qui ont été annulés. Les futurs mariés sont restés dans l’attente d’une autre date. J’espère que ce salon va m’apporter de nouveaux contrats", confie une spécialiste de l’événementiel. Pour certains professionnels, c’est presque une question de survie.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live